Liste des paroles prophétiques ( Hadith )

L’envoyé d’Allah (sur lui la paix et le salut) aimait commencer par la droite lorsqu’il mettait ses sandales, se peignait, se purifiait, ainsi que pour tout le reste.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Je confie à Allah ta religion, ainsi que le dépôt dont tu es chargé et tes œuvres finales.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« Jamais je n’ai vu le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) rire de manière excessive, au point de laisser entrevoir sa luette. Il se contentait plutôt de sourire. »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« Lorsque le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) se levait après avoir dormi la nuit, il se frottait les dents avec un [bâton de] siwâk. »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Voulez-vous que je vous informe au sujet de l'antéchrist, de ce que nul prophète n'a transmis à son peuple ? Il est borgne et viendra avec un simulacre de paradis et d'enfer.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Si le bien du Bahreïn venait, je te donnerais ceci et cela et ça encore.

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois
« lorsque le Prophète (sur lui la paix et le salut) priait, il écartait ses bras, à tel point que la blancheur de ses aisselles apparaissait. »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) priait tout en portant Umamah, fille de Zaynab, fille du messager d'Allah (sur lui la paix et le salut)

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Je ne manque pas de vous diriger dans la prière comme j'ai vu le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) nous diriger.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le Bengali Le chinois
Personne, en effet, n’était, auparavant, autorisé [à profiter] du butin. Par la suite, Allah finit par nous l’accorder lorsqu’il constata notre faiblesse et notre impuissance.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
L'histoire du garçon avec le roi, le sorcier et le moine

Traduit en: L'anglais Le français L'urdu Le bosniaque Le chinois
« Ton père ne souffriras plus après ce jour ! »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« La parole du messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) était une parole claire, que tout le monde pouvait comprendre. »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Si je ne craignais pas de trop charger ma communauté, je lui aurais ordonné de se nettoyer les dents avec le bâton de siwak avant chaque prière.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« Demain, je donnerai l’étendard à un homme qui aime Allah et Son messager, qui est aimé d’Allah et de Son messager et à qui Allah donnera la victoire. »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le Bengali Le chinois
Le prophète (sur lui la paix et le salut) se rendait à Qoubâ à pied ou à dos de monture, et il y priait deux unités de prière. »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Ne sais-tu pas que l'Islam annule ce qui le précède, que l'émigration annule ce qui la précède et que le pèlerinage annule ce qui le précède ?

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le Bengali Le chinois
« Que penses-tu, ô Abû Bakr, de deux personnes dont Allah est le troisième ? »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Je me suis rappelé d'une quantité de métaux précieux qui se trouvait chez nous, et, craignant qu'il ne me retienne, j'ai ordonné qu'on le distribue.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« Lorsque l’un d’entre vous se lève la nuit pour prier, qu’il commence sa prière par deux brèves unités de prière (« Rak’at »). »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« Cet homme a peu œuvré mais a reçu une grande récompense ! »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Donnez-lui, car les meilleurs d'entre vous sont ceux qui remboursent leurs dettes de la meilleure façon.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
On nous donna des biens de ce bas-monde ce qu’on nous donna - Nous avons alors craint que le salaire de nos bonnes actions nous fut attribué à l'avance

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« Qu’Allah fasse miséricorde à Moïse ! Il fut davantage offensé et pourtant, il se montra patient. »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« J'ai comme l'impression que vous avez entendu dire qu’Abû ‘Ubayda a rapporté certaines choses du Bahreïn ? »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« Ô Sa’d ibn Mu’âdh ! Le paradis ! Par le Seigneur de la Ka'ba , je sens son odeur, plus proche encore que le mont Uhud. »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le Bengali Le chinois
On n’a jamais fait au Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) une demande à laquelle il répondit par la négative.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« Ordonnez à Abû Bakr de diriger les fidèles dans la prière ! »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) entra, le jour de la conquête de la Mecque, coiffé d'un turban noir.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) avait l'habitude, lorsqu’il buvait, de reprendre son souffle à trois reprises.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Aurais-tu de l’eau qui a passé la nuit dans une grande gourde ? Sinon, nous boirons à même l’eau.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Le Prophète (sur lui la paix et le salut) lui acheta un chameau, il le pesa pour lui et ajouta à son poids.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Le Prophète (sur lui la paix et le salut) dormait au début de la nuit et se levait à la fin de celle-ci pour prier.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
_« Que puis-je » dit le prophète « si Allah a retiré la miséricorde de vos cœurs ? »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Un matin, le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) sortit vêtu d'un manteau, comportant des motifs que l'on trouve sur les selles et fait de poils noirs.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
J'ai vu le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) accroupi, mangeant des dattes.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
J’ai vu le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) habillé de deux vêtements verts.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
L’habit préféré du Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) était la tunique.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Allah a certes fait de moi un serviteur généreux, et Il n'a pas fait de moi un tyran entêté !

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Ô Allah ! Quiconque est responsable de l’une des affaires de ma communauté et met ses membres dans la difficulté, mets-le dans la difficulté !

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Celui qui n’est pas miséricordieux, on ne lui fera pas miséricorde !

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Ô Allah ! Pardonne-moi, fais-moi miséricorde et fais-moi rejoindre la compagnie la plus élevée.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Une femme apporta au Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) un manteau à rayures, tissé et orné de franges.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
N’importe laquelle esclave parmi les esclaves de Médine pouvait prendre le Prophète (sur lui la paix et le salut) par la main et le conduire là où elle le désirait.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Donnez-moi mon vêtement ! Si j'avais des chameaux autant que ces arbres, je les aurai distribués parmi vous. Puis vous ne me verriez ni avare, ni menteur, ni lâche !

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« Laissez-le et versez un seau d’eau sur son urine. Vous n’avez certes été envoyés que pour faciliter les choses, pas pour les rendre difficiles. »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Ils ne m’ont laissé d’autres choix que de me solliciter avec rudesse ou de me traiter d’avare. Or, je ne suis pas avare !

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
La manche de la tunique du Prophète (sur lui la paix et le salut) arrivait au poignet.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
L'histoire du décès de Zubayr Ibn Al 'Awwâm (qu'Allah l'agrée) et du remboursement de ses dettes.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
... le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) acheta, chez un juif, de la nourriture à crédit et en échange il lui remit son armure en gage.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Il était trois hommes parmi les fils d'Isrâ'îl , un lépreux , un chauve et un aveugle . Allah voulu alors les éprouver et leur envoya un Ange

Traduit en: L'anglais Le français Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois
Je suis entré voir le Prophète (sur lui la paix et le salut) alors qu’il souffrait de douleurs fiévreuses. Je l'ai touché

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
J'ai vu le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) à l’approche de la mort, il avait auprès de lui un récipient contenant de l'eau.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Me vois-tu vraiment comme ayant marchandé avec toi en vue de te prendre ton chameau ?! Prends ton chameau et ton or, ils sont à toi !

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) était le plus généreux des gens.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le Bengali Le chinois
« Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) était la personne qui avait le meilleur caractère. »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« Un [jeune] garçon juif qui était au service du Prophète (sur lui la paix et le salut)...

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Que l'on m'ait invité pour une épaule ou pour une patte, j'aurais certainement répondu !

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« Tout prophète qu’Allah a envoyé a gardé les moutons. »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Je n’ai jamais touché de brocart ou de soie aussi doux que la paume du Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) !

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Il n'y a personne qui me salue sans qu'Allah ne me rende mon âme pour que je lui rende le salut

Traduit en: L'anglais Le français Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois
Nous sommes allés accueillir le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut), avec les enfants, sur « La Colline de l’Adieu ».

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
« Les anges n’ont cessé de le couvrir de leurs ailes. »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
L'histoire de [l'entrée en islam] d'Amr ibn 'Anbasah et [comment] le Prophète (sur lui la paix et le salut) lui a enseigné la prière et des ablutions.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le Bengali Le chinois
Anas ( qu'Allah l'agrée ) relate : " Abû Talḥah dit à Um Sulaym : " J'ai entendu la voix affaiblie du messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) et j'en ai déduit qu'il était affamé, as-tu donc quelque provision ? " " Oui ", dit-elle. Elle sortit quelques morceaux de pains d'orge et prit l'un de ses foulards et utilisa un morceau pour y emballer le pain, qu'elle mit sous mon vêtement et de me recouvrit avec le reste, afin de m'envoyer vers le messager d'Allah ( sur lui la paix et le salut ). Je l'emportai donc et trouvai le messager d'Allah ( sur lui la paix et le salut ) assis dans la mosquée, au milieu des gens. Je me dressai donc devant eux et le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) me dit : " Est-ce Abû Talḥah qui t'a envoyé ? " " Oui ", dis-je. Il dit : " Pour de la nourriture ? " " Oui ", dis-je. Le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) dit alors : " Levez-vous ! " Ils partirent et je les devançai, jusqu'à me rendre auprès d'Abû Talḥah pour l'en informer. Ce dernier dit : " Ô, Um Sulaym ! Le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) arrive avec des gens, alors que nous n'avons rien à leur servir ! " Elle dit : " Allah et Son messager savent mieux ". Abû Talḥah s'en alla à la rencontre du messager d'Allah (sur lui la paix et le salut), qui vint avec lui, jusqu'à ce qu'ils entrèrent tous les deux. Le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) dit alors : " Amène ce que tu as, ô, Umm Sulaym ! " Elle amena donc ce pain. Le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) ordonna qu'on en fasse des petits morceaux et Um Sulaym pressa par-dessus un récipient de beurre clarifié pour l'assaisonner. Puis, le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) prononça les paroles qu'Allah voulut qu'il prononça, et dit : " Fais entrer dix personnes ! " Il les fit entrer, ils mangèrent jusqu'à se rassasier et sortirent. Il dit alors : " Fais entrer dix personnes ! " Il les fit entrer, jusqu'à ce que tous les gens présents aient mangé et se soient rassasiés, alors qu'ils étaient soixante-dix ou quatre-vingt hommes ". Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim. Dans une version : " Ainsi, les gens entraient et sortaient par dix, jusqu'à ce que chacun d'entre eux soit entré et ait mangé à sa faim. Ensuite, il le remit en état et c'est alors que le plat était tel qu'il était avant qu'ils n'en mangent ". Dans une version : " Ils mangèrent par groupes de dix, jusqu'à ce que quatre-vingt personnes mangèrent. Ensuite, le prophète (sur lui la paix et le salut) et les occupants de la maison mangèrent et laissèrent quelques restes ". Dans une version : " Ils laissèrent de quoi donner aux voisins ". Dans une version, Anas dit : " Un jour, j'allai à la rencontre du messager d'Allah ( sur lui la paix et le salut ), que je trouvai au milieu de ses compagnons et qui avait attaché un bandage sur son ventre. Je dis à l'un de ses compagnons : " Pourquoi le messager d'Allah ( sur lui la paix et le salut ) a attaché un bandage à son ventre ? " Il dit : " A cause de la faim ". J'allai donc chez Abû Talḥah, qui était l'époux de Um Sulaym bint Milḥân, et dis : " Ô, père ! J'ai vu le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut), un bandage attaché autour du ventre. Quand j'en ai demandé la raison à certains de ses compagnons, il me dirent que c'était à cause de la faim ! " Abû Talḥah entra alors chez ma mère et dit : " Y'a-t-il quelque provisions ? " " Oui ", dit-elle, "J'ai un pain et quelques dattes. Si le messager d'Allah ( sur lui la paix et le salut ) vient seul, nous le rassasierons, mais si quelqu'un vient avec lui, ce ne sera pas assez...", puis il évoqua le reste du récit de la tradition prophétique.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le Bengali Le chinois
« Qu’aucun de mes Compagnons ne me rapporte quoi que ce soit sur quiconque. J’aime, en effet, sortir à votre rencontre en ayant le cœur pur [de tout ressentiment]. »

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
le Hadith de ceux qui ont parlé au berceau.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le Bengali Le chinois
Le comportement du Prophète d'Allah (sur lui la paix et le salut) était le Coran.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Crains Allah et garde ton épouse !

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois
Par Celui qui détient mon âme dans Sa Main ! Le Diable ne te rencontre jamais sur un chemin sans qu'il n'emprunte un chemin autre que le tien !

Traduit en: L'anglais Le français Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois
ʽÂ'ichah ( qu'Allah l'agrée ) relate : " Saʽd fut touché le jour du fossé. C'est un homme de Quraysh qui lui tira dessus, un certain Ḥibbân ibn Al-ʽAriqah, qui n'est autre que Ḥibbân ibn Qays, des Banî Muʽîs ibn `Âmir ibn Lu'ay, qui lui tira une flèche dans la veine médiane. Le prophète (sur lui la paix et le salut) lui dressa une tente dans la mosquée, pour pouvoir lui rendre visite facilement. Quand il revint de la bataille du fossé, le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) posa les armes et se lava. C'est alors que l'ange Gabriel vint à sa rencontre, se frottant la tête pour en ôter la poussière et dit : " As-tu as donc posé les armes ? Par Allah, moi, je ne les ai pas posées. Sors donc jusqu'à eux ! " Le prophète (sur lui la paix et le salut) demanda : " Où donc ? " Il indiqua alors la direction de Banî Qurayẓah. Le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) se rendit jusqu'à eux et ils se soumirent à son décret. Il renvoya la décision à Saʽd, qui dit : " Je décrète à leur sujet : que les combattants soient tués, les femmes et les enfants pris en esclaves et leurs biens distribués ". Hishâm dit : " Mon père relate que ʽÂ'ishâh l'informa que Saʽd dit : " Ô, Allah ! Tu sais qu'il n'est personne que je n'aimerais combattre pour Ta cause plus que des gens qui ont démenti et expulsé Ton messager ( sur lui la paix et le salut) ! Ô, Allah ! Je pense que Tu as mis fin à la guerre entre nous et eux, mais s'il reste encore quelconque bataille entre nous et Quraysh, alors garde-moi en vie pour celle-ci, pour que je combatte pour Ta cause ! Et si Tu as mis fin à la guerre, alors laisse-la éclater et fais-en la cause de ma mort ! " Elle éclata alors au niveau de sa gorge. Les Banî Ghifâr avaient une tente dans la mosquée et le sang coula jusqu'à eux. Ils dirent : " Ô, occupants de la tente ! Qu'est-ce donc, qui vient de chez vous jusqu'à nous ? " C'est là qu'ils découvrirent Saʽd dont la blessure laissait couler le sang à flots et qui mourut par sa cause ". Rapporté par Al-Bukhârî.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois
Laisse-les, Abû Bakr ! Ces jours sont des jours de fête, et ces jours sont les jours de Minâ.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois
Ô Allah ! Certes, je l’aime ! Aime-le, et aime ceux qui l’aiment !

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Le Prophète (sur lui la paix et le salut) n’épousa pas d’autres femmes que Khadîjah, jusqu'à ce qu’elle ne meurt.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Certes, je sais lorsque tu es satisfaite de moi et lorsque tu es en colère contre moi.

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe Le chinois
Ibrahim est mon fils et il est mort alors qu’il tétait encore ! Il a deux nourrices qui parachèvent son allaitement au Paradis.

Traduit en: L'anglais Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Ô ʽÂïcha ! Mes yeux dorment mais mon cœur ne dort pas.

Traduit en: Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe
'Ubaydullâh ibn 'Abdillâh ibn 'Utbah raconte : " J'entrai chez `Â'ishah et dis : " Pourrais-tu m'évoquer le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut), lorsqu'il tomba malade ? " " Oui ", dit-elle : " Alors qu'il était devenu très faible, le prophète (sur lui la paix et le salut) dit : " Les gens ont-ils prié ? " Nous dîmes : " Non, ils t'attendent ". Il dit : " Mettez-moi de l'eau dans la bassine ". Elle dit : " Nous le fîmes donc et il se lava. Essayant ensuite de se relever, il s'évanouit, puis reprit connaissance et dit : " Les gens ont-ils prié ? " Nous dîmes : " Non, ils t'attendent, ô, messager d'Allah ! " Il dit : " Mettez-moi de l'eau dans la bassine ". Elle dit : " Il s'assit alors et se lava. Essayant de se relever, il s'évanouit, puis reprit connaissance et dit : " Les gens ont-ils prié ? " Nous dîmes : " Non, ils t'attendent, ô, messager d'Allah ! " Il dit : " Mettez-moi de l'eau dans la bassine " Elle dit : " Il s'assit alors et se lava. Essayant de se relever, il s'évanouit, puis reprit connaissance et dit : " Les gens ont-ils prié ? " Nous dîmes : " Non, ils t'attendent, ô, messager d'Allah ! " Les gens étaient dans la mosquée, à attendre le prophète (sur lui la paix et le salut) pour la prière du crépuscule. Le prophète (sur lui la paix et le salut) envoya alors quelqu'un pour dire à Abû Bakr de diriger la prière. Quand le messager arriva, il lui dit : " Le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) t'ordonne de diriger la prière ". Abu Bakr, qui était un homme sensible, dit alors : " Ô, 'Umar ! Dirige la prière ! " Mais 'Umar lui répondit : " Tu en es plus digne ! " Abu Bakr dirigea donc la prière pendant plusieurs jours, puis, se sentant mieux, le prophète (sur lui la paix et le salut) sortit pour la prière du midi, soutenu par deux hommes - dont l'un était Al-`Abbâs - alors qu'Abû Bakr était en train de diriger la prière. A sa vue, Abû Bakr voulut reculer, mais le prophète (sur lui la paix et le salut) lui fit signe de ne pas reculer et dit : " Asseyez-moi à côté de lui ". Ils l'asséyèrent donc à côté d'Abû Bakr ". Il dit : "Abu Bakr se mit à prier en suivant la prière du prophète (sur lui la paix et le salut), et les gens suivaient la prière d'Abû Bakr, alors que le prophète (sur lui la paix et le salut) était assis ". 'Ubaydullâh dit : " J'entrai ensuite chez Ibn 'Abbâs et dit : Veux-tu que je t'expose ce que `Â'ishah m'a raconté à propos du prophète (sur lui la paix et le salut), lorsqu'il était malade ? " Il dit : " Raconte ! " Je lui rapportai donc ce qu'elle m'avait raconté. Il n'en démentit rien, mais me demanda simplement : " T'a-t-elle donné le nom de l'homme qui était avec Al-`Abbâs ? " " Non ", répondis-je. Il dit : " Il s'agit de ʽAli ibn Abî Ṭâlib, qu'Allah soit satisfait de lui ". « Ṣaḥîḥ » Al-Bukhârî.

Traduit en: Le français L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe
Certes, le Prophète (paix et salut sur lui) faisait le tour de ses épouses en effectuant qu'un seul lavage [rituel].

Traduit en: L'anglais Le français Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe
Ô Allah ! Enrichis Al Miqdâd de Ta grâce.

Traduit en: L'anglais Le français Le bosniaque Le russe