عن سعد بن أبي وقاص -رضي الله عنه-، قال: استأذن عمرُ على رسول الله -صلى الله عليه وسلم- وعنده نساءٌ من قريش يُكَلِّمْنَه ويَسْتَكْثِرْنَه، عاليةً أصواتهن، فلما استأذن عمر قُمْنَ يَبْتَدِرْنَ الحجابَ، فأذِنَ له رسولُ الله -صلى الله عليه وسلم- ورسول الله -صلى الله عليه وسلم- يضْحَك، فقال عمر: أضْحَكَ اللهُ سِنَّك يا رسولَ الله، قال: «عَجِبتُ من هؤلاء اللَّاتي كُنَّ عندي، فلمَّا سَمِعْنَ صوتَك ابْتَدَرْنَ الحجابَ» قال عمر: فأنت يا رسولَ الله كنتَ أحقَّ أنْ يَهَبْنَ، ثم قال: أيْ عَدُوَّاتِ أنفسِهن، أَتَهَبْنَني ولا تَهَبْنَ رسولَ الله -صلى الله عليه وسلم-؟ قلن: نعم، أنت أَفَظُّ وأغلظُ مِنْ رسول الله -صلى الله عليه وسلم-، قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «والذي نفسي بيدِه، ما لَقِيَكَ الشيطانُ قَطُّ سالكًا فَجًّا إلَّا سَلَكَ فَجًّا غيرَ فَجِّكَ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Sa'd Ibn Abî Waqâs (qu'Allah l'agrée) a dit : " 'Umar demanda la permission d'entrer chez le Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) et des femmes de Quraysh s'y trouvaient , elles lui parlaient à haute voix et exigeaient davantage ( de dons ) . Lorsque 'Umar demanda la permission d'entrer , elles se levèrent alors et se précipitèrent derrière le voile ( ou se hâtèrent de porter le voile ) . Le Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) lui donna l'autorisation d'entrer et se mit à rire . 'Umar dit : " Qu'Allah te donne le sourire , ô Messager d'Allah ! " Le Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) déclara : " J'ai été étonné par ces femmes qui étaient chez moi . Dès qu'elles ont entendu ta voix , elles se sont précipitées derrière le voile . " 'Umar répondit : " C'est toi , ô Messager d'Allah , qu'elles doivent plus craindre ! " Puis , il ajouta : " Ô ennemies de vos propres âmes ! Me craignez-vous et ne craignez-vous pas le Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) ? " Elles répondirent : " Oui , tu es plus dur et plus sévère que le Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) . " Le Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) reprit : " Par Celui qui détient mon âme dans Sa Main ! Le Diable ne te rencontre jamais sur un chemin sans qu'il n'emprunte un chemin autre que le tien ! "

L'explication

'Umar Ibn Al Khattâb ( qu'Allah l'agrée ) demanda la permission d'entrer chez le Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) et des femmes de Quraysh s'y trouvaient , elles lui demandaient beaucoup de questions et réponses et exigeaient davantage de dons et de frais d'entretien en parlant à haute voix . Lorsque 'Umar demanda la permission d'entrer , elles entendirent sa voix et se précipitèrent alors derrière le voile . Le Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) lui donna l'autorisation d'entrer et il entra alors que le Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) riait de leurs agissements . 'Umar dit : " Qu'Allah te donne le sourire , ô Messager d'Allah ! " , c'est à dire qu'Il te procure tout le temps cet enjouement dont la cause est ton rire . Le Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) l'informa alors qu'il se mit à rire des agissements de ces femmes qui étaient entrain de lui parler à haute voix avant la venue de 'Umar , et dès qu'il est entré , elles se précipitèrent derrière le voile par crainte et respect envers lui . 'Umar répondit : " C'est toi , ô Messager d'Allah , qu'elles doivent plus craindre et plus respecter ! " Puis , il ajouta à ces femmes : " Ô ennemis de vos propres âmes ! Me respectez-vous par crainte de ma personne et ne respectez-vous pas le Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) ? " Elles répondirent : " Oui , tu es caractérisé par plus de dureté et de sévérité dans ton comportement contrairement au Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) . " Alors , le Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) jura que le Diable ne rencontre jamais 'Umar sur un chemin sans qu'il n'emprunte un autre chemin .

La traduction: L'anglais Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois
Présentation des traductions