عن أبي سعيد الخدري -رضي الله عنه- عن النبيِّ -صَلّى اللهُ عَلَيْهِ وسَلَّم- قَالَ: «إن الدنيا حُلْوَةٌ خَضِرَةٌ، وإن الله مُسْتَخْلِفُكُمْ فيها فينظرَ كيف تعملون، فاتقوا الدنيا واتقوا النساء؛ فإن أول فتنة بني إسرائيل كانت في النساء».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Abû Sa’îd Al-Khoudrî (qu’Allah l’agrée) relate que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Le monde d’ici-bas est certes savoureux et verdoyant, et Allah vous y fait succéder les uns après les autres pour observer ce que vous allez faire. Prenez donc garde à ce bas-monde et [surtout] prenez garde aux femmes, car le premier égarement des enfants d’Israël a certes été causé par les femmes. »

L'explication

Le Prophète (sur lui la paix et le salut) a comparé le monde ici-bas à un fruit mûr et savoureux, eu égard au penchant et à l’envie qu’il suscite. Il nous informe aussi qu’Allah nous y fait succéder génération après génération, afin d’observer notre comportement sur cette terre, si nous serons obéissants ou pas. Puis le Prophète (sur lui la paix et la salut) nous met en garde contre la tentation de ce monde ici-bas, contre le fait d’être trompés par celui-ci, [et finir] par délaisser les ordres d’Allah –Le Très Haut- et commettre Ses interdits. Et comme la femme représente la plus grande part de cette tentation, le Prophète (sur lui la paix et le salut) a attiré l’attention sur le danger qu’il y a, à se laisser tenter par elle, même si elle entre dans la tentation de ce bas-monde. C’est le premier égarement que connurent les enfants d’Israël, et c’est aussi à cause de la femme que nombre d’hommes pieux se sont égarés.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions