عن أنس -رضي الله عنه- قال: «كأنِّي أنظر إلى الغُبار ساطِعًا في زُقَاق بني غَنْم، مَوْكبَ جبريلَ -صلوات الله عليه- حين سار رسولُ الله -صلى الله عليه وسلم- إلى بني قُرَيْظَة».
[صحيح.] - [رواه البخاري.]
المزيــد ...

Anas (qu'Allah l'agrée) a dit : « C'est comme si je voyais encore la poussière brillante dans les rues [de la tribu] des Banî Ghanm soulevée par l'escorte de Jibrîl (sur lui la paix) lorsque le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) se dirigea vers les Banî Qurayẓah. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bûkhârî]

L'explication

Anas ibn Mâlik (qu'Allah l'agrée) informe qu'il a vu dans les ruelles [de la tribu] des Banî Ghanm qui est une branche [de la tribu] des Khazraj, la poussière soulevée par l’armée des Anges dont Jibrîl (sur lui la paix) était le chef, lorsqu'ils accompagnèrent le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) combattre les Banî Qurayẓah. Toutefois, la vision de la poussière causée par les Anges n'implique pas qu'ils aient été vus : il se peut qu'ils aient été aperçus tout comme il se peut que non. De plus, il ne fait aucun doute qu'ils ont su que cette poussière avait été causée par l'escorte de Jibrîl par l'intermédiaire du Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut).

La traduction: L'anglais Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien
Présentation des traductions