عن عائشة -رضي الله عنها- قالت: قَدِمَ نَاسٌ مِنَ الأَعْرَابِ عَلَى رَسُولِ اللهِ -صلى الله عليه وسلم- فقالوا: أَتُقَبِّلُونَ صِبْيَانَكُمْ؟ فقال: «نعم» قالوا: لَكِنَّا واللهِ ما نُقَبِّلُ! فقال رسولُ اللهِ -صلى الله عليه وسلم-: «أَوَ أَمْلِكُ إن كانَ اللهُ نَزَعَ مِنْ قُلُوبِكُم الرَّحْمَةَ!».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

‘Aïcha (qu’Allah l’agrée) a dit : « Un groupe de bédouins vint trouver le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) et lui demandèrent : « Embrassez-vous vos enfants ? » _« Oui ! » répondit le prophète. _« Pourtant nous » dirent les bédouins « jamais, par Allah, nous ne les embrassons ! » _« Que puis-je » dit le prophète « si Allah a retiré la miséricorde de vos cœurs ? »

L'explication

Un groupe de bédouins vint un jour trouver le Prophète (sur lui la paix et le salut) et lui demandèrent si ils embrassaient leurs enfants. Le Prophète (sur lui la paix et le salut) leur répondit que oui. Les bédouins, qui sont généralement des gens rudes, dirent qu’eux ne faisaient jamais une telle chose. Le Prophète (sur lui la paix et le salut) leur dit alors que si Allah avait enlevé de leur cœur toute miséricorde, ce n’était pas lui qui pouvait l’y mettre Voir : « Sharh Riyâd As-Sâlihîn », (Tome : 2 / Page : 553-554) d’Ibn ‘Uthaymîn (qu'Allah lui fasse miséricorde). « Dalîl al Fâlihîn » (Tome: 3 / Page: 9-10)

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions