عن عبد الله بن سَرْجس، قال: رأيتُ النبي -صلى الله عليه وسلم- وأكلتُ معه خُبْزا ولحْمًا، أو قال ثَرِيدًا، قال فقلتُ له: أَسْتَغْفَرَ لك النبي -صلى الله عليه وسلم-؟ قال: نعم، ولك، ثم تَلا هذه الآية {وَاسْتَغْفِرْ لِذَنْبِكَ وَلِلْمُؤْمِنِينَ وَالْمُؤْمِنَاتِ} [محمد: 19] قال: ثم دُرْتُ خَلْفَه فنَظَرْتُ إلى خاتَم النُّبوة بين كَتِفَيْه، عند ناغِض كَتِفِه اليُسْرى، جُمْعًا، عَلَيْه خِيلانٌ كأمْثال الثَّآلِيلِ.
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Abdullah ibn Sarjis relate : « J'ai vu le Prophète (sur lui la paix et le salut) et j'ai mangé avec lui du pain et de la viande », ou il a dit : « du tharîd ». Il a dit : « Je lui ai alors demandé : "Le Prophète (sur lui la paix et le salut) a-t-il imploré le pardon en ta faveur ? - Il répondit : Oui, et pour toi aussi !" Ensuite, il récita ce verset : { Et implore le pardon pour ton péché ainsi que pour les croyants et les croyantes } [Coran : 47/19]. » Il a dit : « Ensuite, je me suis tourné derrière lui et j'ai vu le sceau de la Prophétie entre ses deux omoplates, près de la partie supérieure de son omoplate gauche, il y avait deux grains de beauté semblables à des verrues. »
Authentique. - Rapporté par Muslim.

L'explication

Le Compagnon 'Abdullah ibn Sarjiss (qu'Allah l'agrée) dit qu'il a vu le Prophète (sur lui la paix et le salut) et a mangé avec lui du pain et de la viande. Son élève l'a alors interrogé : « Est-ce que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a imploré le pardon en ta faveur ? » - Il a alors répondu : « Oui, et il a imploré le pardon pour toi aussi et pour l'ensemble des croyants ! » car Allah, Exalté soit-Il, lui a ordonné cela lorsqu'Il a dit : { Et implore le pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes } [Coran : 47/19]. Ensuite, 'Abdullah ibn Sarjiss l'a informé qu'il s'était tourné derrière le Prophète (sur lui la paix et le salut) et a alors vu le sceau de la Prophétie entre ses deux omoplates, près de la partie supérieure de son omoplate gauche, sous l'aspect d'une paume réunie. Il y avait des signes évidents, dont la couleur qui divergeait du reste de la couleur de son corps (sur lui la paix et le salut). Et ceci n'est pas en contradiction avec la version qui décrit le sceau de la Prophétie comme un tas de poils rassemblés et ressemblant à un œuf de pigeon. En effet, il est possible de réunir tout cela.

La traduction: L'anglais L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien kurde Haoussa
Présentation des traductions