عن أنس، قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «لقد أُخِفتُ في الله وما يُخافُ أحد، ولقد أُوذيت في الله وما يُؤذَى أحد، ولقد أَتَتْ عليَّ ثلاثون مِن بيْن يوم وليلة وما لي ولِبِلال طعامٌ يَأْكُلُه ذُو كَبِد إلا شيءٌ يُوارِيه إبطُ بلال».
[صحيح.] - [رواه الترمذي وابن ماجه وأحمد.]
المزيــد ...

Anas (qu'Allah l'agrée) relate : « Le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : "On m'a certes fait peur pour la cause d'Allah alors que personne d'autre n'avait peur. On m'a certes causé du tort pour la cause d'Allah alors que personne ne subissait de tort. Certes, trente jours et nuits passèrent alors que Bilâl et moi n'avions aucune nourriture qu'un être vivant pouvait manger excepté cachée sous l'aisselle de Bilâl !" »
Authentique. - Rapporté par Ibn Mâjah.

L'explication

Dans ce hadith, le Prophète (sur lui la paix et le salut) a évoqué le fait qu'il fut seul au début pour rendre manifeste la religion. Pour cette raison, les mécréants lui firent peur et lui causèrent du tort. A ce moment-là, il n'avait personne avec lui qui consentait à supporter leur tort excepté l'assistance d'Allah, Sa protection et Son octroi de la réussite. Ensuite, ajouté à cela, il a expliqué qu'il avait très peu d'argent et de nourriture et n'avait fait aucun préparatif. Ainsi, trente jours passèrent alors qu'il n'avait en sa possession que très peu de nourriture que Bilâl portait pour lui et qu'il cachait sous son aisselle. Ils n'avaient même pas un récipient où ils y pouvaient mettre la nourriture. Et cela se passa lorsque le Prophète (sur lui la paix et le salut) sortit de La Mecque en fuyant.

La traduction: L'anglais L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien kurde Haoussa
Présentation des traductions