عن جابر بن عبد الله -رضي الله عنهما- «أنَّ عمر بن الخَطَاب -رضي الله عنه- جاء يَومَ الخَندَقِ بَعدَ مَا غَرَبَت الشَّمسُ فَجَعَل يَسُبُّ كُفَّار قُرَيشٍ، وقال: يا رسول الله، مَا كِدتُّ أُصَلِّي العَصرَ حَتَّى كَادَت الشَّمسُ تَغرُبُ، فَقَال النَبِيُّ -صلى الله عليه وسلم-: والله مَا صَلَّيتُهَا، قال: فَقُمنَا إلَى بُطحَان، فَتَوَضَّأ للصَّلاَة، وتَوَضَأنَا لَهَا، فَصَلَّى العَصر بعد مَا غَرَبَت الشَّمسُ، ثُمَّ صَلَّى بعدَها المَغرِب».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Jâbir Ibn ‘AbdiLlâh (qu’Allah les agrée tous deux) relate que, le jour de la bataille du Fossé , ‘Umar Ibn Al-Khattâb (qu’Allah l’agrée) vint [voir le Prophète (sur lui la paix et le salut)], après le coucher du soleil en insultant les infidèles Quraychites.- « Ô Messager d’Allah ! » dit ‘Umar « j'ai failli ne pas prier la prière du « ‘Asr », [je l'ai priée] au moment où le soleil était sur le point de se coucher ! » - « Par Allah ! » s'exclama le prophète (sur lui la paix et le salut) «Moi-même, je ne l’ai pas [encore] priée. » « Ensuite » poursuivit ‘Umar « nous nous dirigeâmes vers Bouthân, où le prophète fît ses ablutions pour la prière. Nous fîmes de même. Là, il (sur lui la paix et le salut) accompli [la prière d’] « Al-‘Asr » après le coucher du soleil, et pria ensuite la prière du coucher (« Al-Maghrib »). »

L'explication

Le jour [de la bataille] du Fossé, ‘Umar Ibn Al-Khattâb (qu’Allah l’agrée) vint voir le prophète (sur lui la paix et le salut). Il insultait les infidèles Quraychites car ces derniers l'avaient empêché de prier le « ‘Asr ». Il ne l’avait, en effet, prié que lorsque le soleil fut sur le point de se coucher. Le prophète (sur lui la paix et le salut), qui est le Véridique, jura ensuite ne l’avoir toujours pas prié, afin d’apaiser les tourments de ‘Umar (qu’Allah l’agrée), pour qui cela était difficile. Ensuite, le prophète (sur lui la paix et le salut) se leva et fît ses ablutions, ces compagnons firent de même. Il effectua alors [la prière d’] « Al-‘Asr » après le coucher du soleil, puis une fois terminée, il accomplit celle du coucher (« Al-Maghrib »).

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions