عن أبي جعفر محمد بن علي بن الحسين بن علي بن أبي طالب أَنَّه كان هو وأبوه عند جابر بن عبد الله، وعنده قوم، فسألوه عن الغسل؟ فقال: صَاعٌ يَكْفِيكَ، فقال رجل: ما يَكْفِينِي، فقال جابر: كان يَكْفِي من هو أَوفَى مِنْكَ شَعْرًا، وخَيرًا مِنكَ -يريد رسول الله- -صلى الله عليه وسلم- ثُمَّ أَمَّنَا في ثَوبٍ. وفي لفظ: ((كان رسول الله -صلى الله عليه وسلم- يُفْرِغُ المَاءَ على رَأسِهِ ثَلاَثًا)).
[صحيح.] - [الرواية الأولى: متفق عليها الرواية الثانية: رواها مسلم.]
المزيــد ...

Abû Ja’far Muhammad Ibn ‘Alî Ibn Al Husayn Ibn ‘Alî Ibn Abî Tâlib (qu’Allah les agrées tous) nous informe que lui et son père se trouvaient chez Jâbir Ibn ‘AbdiLlâh (qu’Allah les agrées tous les deux). D'autres personnes se trouvaient chez lui. Ces derniers l’interrogèrent sur lavage rituel. Il dit : « un « Sâ’ » te suffit ! » - « Cela ne me suffit pas ! » rétorqua quelqu'un. - « Cela suffisait » répliqua Jâbir « à celui qui avait plus de cheveux que toi et qui était meilleur que toi ! » Il parlait du messager d’Allah (sur lui la paix et le salut). Ensuite, il nous dirigea en prière, dans un seul vêtement. Et dans une version [de Muslim] : « Le messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) versait l’eau sur sa tête trois fois.»

L'explication

Muhammad Ibn ‘Alî et son père se trouvaient chez le noble compagnon Jâbir Ibn ‘AbdiLlâh (qu’Allah les agrées tous les deux), chez qui un groupe de personnes était présent. L’un d’entre eux demanda à Jâbir quelle était la quantité d’eau qui suffisait pour se laver lorsqu’on était en état d’impureté majeure. Il répondit : « Un « Sâ’ » te suffit ! » Al Hasan Ibn Muhammad Ibn Al Hanafiyya, qui était présent, objecta : « Cette quantité ne me suffit pas pour me laver ! » Mais, Jâbir lui répondit : « Cela suffisait à celui qui avait une chevelure plus fournie et plus dense que la tienne et qui, étant meilleur que toi, tenait plus que toi à sa pureté et à sa religion ! » Il parlait en fait du prophète (sur lui la paix et le salut). Ces paroles doivent nous motiver à suivre la Tradition et à ne pas utiliser trop d’eau lorsqu’on se lave. Après cela, Jâbir les dirigea en prière.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions