عن عائشة -رضي الله عنها- قالت: ما غِرْتُ على نساء النبي -صلى الله عليه وسلم- إلا على خديجة، وإني لم أُدركها، قالت: وكان رسول الله -صلى الله عليه وسلم- إذا ذبح الشاة، فيقول: «أرسلوا بها إلى أصدقاء خديجة»، قالت: فأغضبتُه يوما، فقلتُ: خديجة، فقال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «إني قد رُزِقْتُ حُبَّها».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

ʽÂ’ishah (qu’Allah l’agrée) relate : « Je n’ai jamais jalousé l’une des femmes du Prophète (sur lui la paix et le salut), à l’exception de Khadîjah, que je n’ai pourtant pas connue ! » Elle précisa : « Lorsque le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) sacrifiait un mouton, il disait : "Envoyez-en aux amies de Khadîjah !" » Elle poursuivit : « Un jour, alors que je le mis en colère, j’ai dit : "Khadîjah !" Alors, il a dit : "Le fait de l’aimer m’a été octroyé." »
[Authentique] - [Rapporté par Muslim]

L'explication

ʽÂ’ishah (qu’Allah l’agrée) informe du fait qu’elle n’a jamais été jalouse envers l’une des femmes du Prophète (sur lui la paix et le salut), à l’exception de Khadîjah (qu’Allah l’agrée), qui était pourtant morte avant que le Prophète (sur lui la paix et le salut) n’épouse ʽÂ’ishah. Lorsqu’il sacrifiait un mouton, il en envoyait une part aux amies de Khadîjah. Un jour, ʽÂ’ishah mit le Prophète (sur lui la paix et le salut) en colère, en lui reprochant de toujours parler de Khadîjah. Alors, il lui expliqua qu’Allah lui avait octroyé le fait d’aimer Khadîjah.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions