عن عائشة -رضي الله عنها- مرفوعاً: ما خُيِّر رسول الله -صلى الله عليه وسلم- بين أمرين قط إلا أخذ أيسرهما، ما لم يكن إثما، فإن كان إثما، كان أبعد الناس منه، وما انتقم رسول الله -صلى الله عليه وسلم- لنفسه في شيء قط، إلا أن تُنْتهَك حرمة الله، فينتقم لله -تعالى-.
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Aïcha (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) : « A chaque fois que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) avait le choix entre deux choses, il choisissait la plus facile, tant qu’il n’y avait pas un péché. S’il y avait un péché, alors il était celui qui s’en éloignait le plus. De plus, le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) ne s’est jamais vengé pour lui-même excepté lorsque les interdits d’Allah étaient transgressés, auquel cas, il se vengeait alors pour Allah (Gloire sur Lui). »

L'explication

Voici une des qualités du Prophète (sur lui la paix et le salut) que le musulman se doit d’imiter : lorsqu’il devait choisir entre deux choses, que cela concerne une affaire religieuse ou une affaire mondaine, alors il choisissait la plus facile des deux, tant qu’il n’y avait pas un acte de désobéissance. En outre, le prophète ne se mettait jamais en colère pour sa personne ni ne se vengeait de celui qui le courrouçait. En fait, il ne se mettait en colère que pour Allah (Gloire sur Lui).

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions