عن أبي سعيد الخدري -رضي الله عنه- مرفوعاً: أنَّ ناسًا من الأنصارِ سألوا رسولَ الله - صلى الله عليه وسلم - فأعطاهم، ثم سألوه فأعطاهم، حتى نَفِدَ ما عنده، فقال لهم حين أنفقَ كلَّ شيءٍ بيده: «ما يَكُنْ عندي من خيرٍ فلن أَدَّخِرَهُ عَنْكُم، ومَنْ يَسْتَعْفِفْ يُعِفِّهُ اللهُ، ومَنْ يَسْتَغْنِ يُغْنِهِ اللهُ، ومَنْ يَتَصَبَّرْ يُصَبِّرْهُ اللهُ. وما أُعْطِيَ أَحَدٌ عطاءً خَيرًا وأَوسع من الصبرِ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Sa’îd Al-Khudrî (qu’Allah l’agrée) relate que certains Anṣâr sollicitèrent le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) et qu'il leur donna. Ensuite, ils redemandèrent et il leur accorda à nouveau. Lorsque s’épuisa ce dont il disposait, il déclara : « Jamais je ne vous refuserai un bien que je possède. Mais celui qui s’abstient de demander à autrui, Allah lui accordera la retenue. Celui qui se passe d’autrui, Allah l’enrichira, et celui qui s’arme de patience, Allah lui accordera davantage de patience. Or, personne ne reçoit de don qui soit meilleur et plus grand que la patience. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Certains Anṣâr sollicitèrent le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) et il leur donna. Ensuite, ils redemandèrent et il leur accorda à nouveau. Jusqu'à ce que s’épuise ce dont il disposait. Ensuite, il les informa qu’il ne gardait rien dans le but de les priver, mais qu'il avait épuisé tout ce qu’il possédait. Il les exhorta alors à s’abstenir de demander à autrui, les encouragea à se passer d’autrui et à patienter. Il les informa que celui qui s’efforce de se passer de ce que les gens possèdent, Allah, à Lui la Puissance et la Grandeur, l’enrichira. Car la véritable richesse est celle du cœur. Donc, si l’individu essaie de se passer de ce que les gens possèdent comme biens, Allah l’enrichira sans qu'il ait à les solliciter et il sera ainsi fier de sa personne tout en étant loin de réclamer les biens d’autrui. De plus, celui qui s’efforce de sauvegarder sa chasteté face à ce qu’Allah a rendu illicite parmi les femmes, Allah, à Lui la Puissance et la Grandeur, lui attribuera la chasteté et le protégera, ainsi que sa famille. Par ailleurs, celui qui s'efforce de patienter, Allah lui accorde la patience, c’est-à-dire : Il lui donnera de la patience. « Or, personne ne reçoit de meilleur et de plus grand don que celui de la patience ! »

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions