عن جابر -رضي الله عنه- قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «مَثَلُ الصَّلَوَاتِ الخَمْسِ كَمَثَلِ نَهْرٍ جَارٍ غَمْرٍ على بَابِ أَحَدِكُمْ يَغْتَسِلُ مِنْهُ كُلَّ يَوْمٍ خَمْسَ مَرَّاتٍ». وعن أبي هريرة -رضي الله عنه- قال: سمعت رسول الله -صلى الله عليه وسلم- يقول: «أَرَأَيْتُمْ لو أَنَّ نَهْرًا بِبَابِ أَحَدِكُمْ يَغْتَسِلُ منه كُلَّ يَوْمٍ خَمْسَ مَرَّاتٍ، هَلْ يَبْقَى مِنْ دَرَنِهِ. شَيْءٌ؟» قالوا: لا يَبْقَى مِنْ دَرَنِهِ شَيْءٌ، قال: «فَذَلِكَ مَثَلُ الصَّلَوَاتِ الخَمْسِ يَمْحُو اللهُ بِهِنَّ الخَطَايَا».
[صحيح.] - [حديث جابر -رضي الله عنه-: رواه مسلم. حديث أبي هريرة -رضي الله عنه-: متفق عليه.]
المزيــد ...

Jâbir (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Les cinq prières sont à l'image d’une rivière abondante, coulant devant la porte de l’un d’entre vous, et dans laquelle il se lave cinq fois par jour. » Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Voyez-vous, si à la porte de l’un d’entre vous coulait une rivière où il se baignait cinq fois par jour ? Resterait-il quelque chose de ses souillures ? » Les Compagnons (qu'Allah les agrée) répondirent : « Il ne resterait rien de ses souillures ! » Le Prophète (sur lui la paix et le salut) dit alors : « Ceci est semblable aux cinq prières ! Par leur intermédiaire, Allah efface les péchés. »
[Authentique] - [Rapporté par Muslim - Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Le Prophète (sur lui la paix et le salut) fit une parabole entre les souillures au sens propre du terme, celles qui sont palpables, et les souillures au sens figuré, les péchés. Puis il expliqua que, de la même façon que le fait de se laver dans une rivière cinq fois par jour fait disparaître la saleté, les cinq prières font disparaître les péchés.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions