عن جندب بن عبد الله -رضي الله عنه- قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «مَنْ صَلَّى صلاةَ الصُّبْحِ فهو في ذِمَّةِ اللهِ فلا يَطْلُبَنَّكُمُ اللهُ مِنْ ذِمَّتِهِ بِشَيْءٍ، فَإِنَّهُ مَنْ يَطْلُبْهُ مِنْ ذِمَّتِهِ بِشَيْءٍ يُدْرِكْهُ، ثُمَّ يَكُبُّهُ على وَجْهِهِ في نَارِ جَهَنَّمَ».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Jundub ibn ‘Abdillah (qu’Allah l’agrée) relate : « Quiconque a accompli la prière de l’aube est placé sous la protection d’Allah. Qu’Allah n’ait rien à exiger de vous concernant cette protection qu’Il a accordée ! Car certes, celui dont Il aura exigé quelque chose à son sujet, Il l’obtiendra, puis Il le culbutera sur son visage dans le feu de la Géhenne ! »

L'explication

Quiconque a accompli la prière de l’aube « As-Subḥ » fait partie de ceux envers qui Allah, Exalté soit-Il, s’est engagé. C’est comme s’il avait conclu un pacte avec Lui de telle sorte que personne ne puisse lui causer de mal. Et, en effet, personne n’est autorisé à lui porter préjudice. Cela serait considéré comme une atteinte à Allah et une annulation de ce à quoi Il s’est engagé envers ce fidèle. Par conséquent, celui qui enfreint le pacte d’Allah s’expose à la guerre avec Lui. Car Allah venge celui qui a été opprimé alors qu’il est proche de Lui et sous Sa protection.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions