عن أنس بن مالك -رضي الله عنه-: «أن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- دخل مكة عام الفَتح، وعلى رأسه المِغْفَرُ، فلما نَزعه جاءه رجل فقال: ابن خَطَلٍ متعَلِّقٌ بأستار الكعبة، فقال: اقْتُلُوهُ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Anas ibn Mâlik (qu’Allah l’agrée) relate : « L’année de la Conquête, le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) entra à La Mecque avec un casque sur la tête. Lorsqu’il l’enleva, un homme vint le voir et lui dit : « Ibn Khaṭal s’est agrippé au tissu de la Ka’bah ! » Il dit alors : « Tuez-le ! » »

L'explication

Il y avait un accord entre le Prophète (sur lui la paix et le salut) et Quraysh. Lorsque cet accord fut rompu, le Prophète (sur lui la paix et le salut) ordonna l’exécution de quelques polythéistes qui, au total, étaient au nombre de neuf. De ce fait, lorsque les musulmans s’emparèrent de La Mecque, le Prophète (sur lui la paix et le salut) y entra en restant sur ses gardes et il portait un casque. Certains Compagnons trouvèrent alors un certain « ibn Khaṭal » agrippé au tissu de la Ka’bah. Ce dernier, sachant tout le mal qu’il avait fait dans le passé, tentait de tirer profit du caractère sacré de la Ka’bah pour ne pas se faire tuer. Les Compagnons hésitèrent donc à le tuer avant d’en faire part au Prophète (sur lui la paix et le salut), qui leur dit : « Tuez-le ! » Il fut donc exécuté entre la Pierre Noire et la Station d’Ibrâhîm.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions