عن عمر بن الخطاب أنه سمع رسول الله -صلى الله عليه وسلم- يقول: «لأُخْرِجَنَّ اليهودَ والنصارى مِن جَزِيرة العرب حتى لا أدَعَ إلا مُسلما».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Umar ibn Al-Khaṭṭâb (qu'Allah l'agrée) relate qu'il a entendu le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) dire : « Je ferai certes sortir les juifs et les chrétiens de la Péninsule Arabique, au point de n'y laisser que des musulmans. »
Authentique. - Rapporté par Muslim.

L'explication

Umar ibn Al-Khaṭṭâb (qu'Allah l'agrée) informe ici de la résolution du Prophète (sur lui la paix et le salut) de faire sortir les juifs et les chrétiens de la Péninsule Arabique. Ceci, afin que ne se rassemblent pas deux religions et que la Péninsule reste habitée par le monothéisme sans être entachée de l'une des marques du polythéisme. En effet, le voisinage des mécréants et le fait de vivre avec eux est un mal qui entraîne encore de nombreux autres maux, notamment : la crainte de leur ressembler, l'approbation de leurs croyances, le désir de les imiter de la part des musulmans de la masse et de ceux qui saisissent difficilement les choses. Ainsi, il est obligatoire que les musulmans se distinguent d'eux, vivent de manière [autonome et] indépendante dans leurs pays et s'éloignent de toute fréquentation autre que celle de leurs coreligionnaires, notamment de ceux qui divergent d'eux dans la croyance. D'où le fait de faire sortir de la Péninsule Arabique les juifs et les chrétiens mais aussi les mazdéens et le reste des adeptes des religions des mécréants. Ainsi, la Péninsule Arabique est spécifique aux Arabes et aux musulmans. Les Arabes sont les détenteurs du Message de Muḥammad et leur pays est le lieu de la descente de la Révélation. Par conséquent, il n'est aucunement légitime - quelles qu'en soient les circonstances - que des personnes autres que les musulmans résident sur ce territoire.

La traduction: L'anglais L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien kurde Portugais
Présentation des traductions