عن عبد الله بن عمر -رضي الله عنهما- أَنَّ النَّبِيَّ -صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ- قَالَ: «أراني في المنام أَتَسَوَّكُ بِسِوَاكٍ، فجاءني رجلان، أحدهما أكبر من الآخر، فَنَاوَلْتُ السِّوَاكَ الأصغرَ، فقيل لي: كَبِّرْ، فَدَفَعْتُهُ إلى الأكبر منهما».
[صحيح.] - [رواه البخاري معلقًا ومسلم. للفائدة: التعليق: أن يذكر المصنف الخبر بلا إسناد.]
المزيــد ...

‘Abdullah Ibn ‘Umar (qu’Allah les agrée) relate que le prophète (sur lui la paix et le salut) : « Je me vis en songe en train de me frotter les dents à l’aide d’un bâton de siwâk ; c’est alors que deux hommes vinrent à moi, l’un plus âgé que l’autre. J’offris mon bâton de siwâk au plus jeune, on me dit alors : "Donne la préséance au plus âgé". Je le tendis alors au plus âgé des deux."
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bûkhârî en annotation, mais sous une formulation catégorique - Rapporté par Muslim]

L'explication

‘Abdullah Ibn ‘Umar (qu’Allah les agrée) relate que le prophète (sur lui la paix et le salut) : « Je me vis en songe en train de me frotter les dents à l’aide d’un bâton de siwâk ; c’est alors que deux hommes vinrent à moi, l’un plus âgé que l’autre. J’offris mon bâton de siwâk au plus jeune, on me dit alors : "Donne la préséance au plus âgé". Je le tendis alors au plus âgé des deux."

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog
Présentation des traductions