عن أنس -رضي الله عنه-، أنَّ امرأةً كان في عَقْلها شيء، فقالت: يا رسول الله إنَّ لي إليْك حاجة، فقال: «يا أمَّ فُلان انظُري أيَّ السِّكَك شِئتِ، حتى أقضيَ لكِ حاجَتَكِ» فخَلا معها في بعض الطُّرُق، حتى فَرَغتْ مِنْ حاجَتِها.
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Anas (qu'Allah l'agrée) relate qu'une femme qui avait quelque déficience au niveau de sa raison a dit : « Ô Messager d'Allah ! J'ai besoin de toi ! » Il a alors dit : « Ô mère d'untel ! Vois quel chemin tu souhaites [que nous empruntions] afin que je puisse répondre à ton besoin ! » Il marcha donc seul avec elle sur quelques chemins, jusqu'à ce qu'elle en ait fini avec son besoin.
Authentique. - Rapporté par Muslim.

L'explication

Une femme qui avait quelque déficience au niveau de sa raison a dit au Prophète (sur lui la paix et le salut) : « Ô Messager d'Allah ! J'aimerai te demander une chose. » Il lui a alors dit : « Ô mère d'untel ! Vois quel chemin tu souhaites [que nous empruntions] afin que je puisse répondre à ton besoin ! » Il partit avec elle sur un chemin fréquenté afin de répondre à son besoin. Et ceci n'est pas considéré comme le fait de s'isoler avec une [femme] étrangère car ils se trouvaient sur des chemins empruntés par les gens et à la vue de tous. Cependant, les gens n'entendaient pas leurs paroles. Et cela fait partie de sa modestie et de sa miséricorde à l'égard de sa communauté (sur lui la paix et le salut).

La traduction: L'anglais L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien kurde Haoussa
Présentation des traductions