عن أبي قتادة وأنس بن مالك -رضي الله عنهما- مرفوعاً: «إني لأقوم إلى الصلاة، وأريد أن أُطَوِّلَ فيها، فأسمع بكاء الصبي فأَتَجَوَّزُ في صلاتي كراهيةَ أن أَشُقَّ على أمه».
[صحيح.] - [حديث أبي قتادة -رضي الله عنه-: رواه البخاري. حديث أنس -رضي الله عنه-: متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Qatâdah et Anas Ibn Mâlik (qu’Allah les agrées tous les deux) relatent que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : «Certes, j’entame la prière en désirant la prolonger, puis j’entends les pleurs d’un enfant, alors je l’allège car il m’est détestable de causer des difficultés à sa mère. »

L'explication

Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) entame la prière en groupe désirant la prolonger, mais il entend les pleurs d’un enfant, alors il l’allège de crainte d’embarrasser sa mère en la prolongeant car le cœur de celle-ci serait préoccupé par son enfant.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions