عن أنس بن مالك -رضي الله عنه- قال سمعت رسول الله -صلى الله عليه وسلم- يقول: «من أحبّ أن يُبْسَطَ عليه في رزقه، وأن يُنْسَأَ له في أَثَرِهِ؛ فَلْيَصِلْ رحمه».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Anas Ibn Mâlik (qu'Allah l'agrée) a dit : " J'ai entendu le Messager d'Allah (paix et salut sur lui) dire : " Quiconque souhaite que sa subsistance lui soit étendue et le terme de son existence prolongé maintienne les liens de parenté. "
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Dans ce hadith, il y a une incitation à maintenir le lien de parenté ainsi que l'explication de certains de ses bénéfices sans parler de la réalisation de la satisfaction d'Allah, le Très-Haut. En outre, ceci est une cause de rétribution immédiate en obtenant la chose qui est la plus aimée auprès du serviteur. C'est aussi une cause de profusion et de largesse dans sa subsistance ainsi qu'un allongement de la vie. Il se peut que le sens apparent du hadith puisse faire naitre dans l'esprit de certaines personnes une contradiction avec la parole d'Allah, le Très-Haut : {Et Allah n'accorde jamais de délai à une âme dont le terme est arrivé.} [Sourate : Les Hypocrites (63) / Verset : 11]. La réponse [à cette interrogation] est que le terme est délimité en fonction de causes parmi d'autres. Si nous supposons qu'une personne a été attribuée une vie de 60 ans si elle maintient le lien de parenté et 45 ans si elle rompt ce lien, alors si cette personne maintient effectivement le lien de parenté, alors Allah lui allongera sa vie qu'Il lui a délimitée et inversement Il la lui réduira si elle rompt ce lien.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien
Présentation des traductions