عن أبي هريرة -رضي الله عنه- مرفوعاً: «كل أمتي يدخلون الجنة إلا من أَبَى». قيل: ومَنْ يَأْبَى يا رسول الله؟ قال: «من أطاعني دخل الجنة، ومن عصاني فقد أَبَى».
[صحيح.] - [رواه البخاري.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Tous les membres de ma communauté entreront au Paradis, sauf celui qui refuse. » _ « Ô Messager d’Allah ! Mais qui peut refuser ? » a-t-on demandé. _ « Celui qui m’obéit entrera au Paradis » répondit le Prophète (sur lui la paix et le salut) « et celui qui me désobéit aura certes refusé ».

L'explication

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) nous raconte que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a annoncé une bonne nouvelle à sa communauté en disant : « Tous les membres de ma communauté entreront au Paradis... » C’est-à-dire : ceux qui ont répondu à son appel et qui ont cru au message de l’Islam. Puis, le prophète a évoqué une exception à cela et a dit : « … sauf celui qui refuse. » C’est-à-dire : ceux qui désobéissent en abandonnant toute obéissance causeront leur entrée en Enfer, car certes celui qui abandonne une chose qui ne peut être acquise autrement est considéré comme s’il avait refusé et s’était opposé. Donc, le fait qu’ils soient mis à l’écart est une chose dure pour eux. Ou bien, le Prophète (sur lui la paix et le salut) s’adressait à la communauté qu’il prêchait et qui refusait son message de l’Islam par mécréance. Les nobles Compagnons (qu’Allah les agrées tous) demandèrent : « Ô Messager d’Allah ! Mais qui peut refuser ? » Alors, le Prophète (sur lui la paix et le salut) leur répondit : « Celui qui m’obéit… » C’est-à-dire : quiconque me suivra et se soumettra à ce que j’ai apporté avec moi, entrera au Paradis. Mais, par contre : « … celui qui me désobéit… » en ne me croyant pas véridique ou en commettant les choses que j’ai interdites, alors il : « … aura certes refusé. » et il aura une mauvaise fin à cause de son refus. En outre, celui qui refuse en étant mécréant ne rentrera aucunement au Paradis. Quant au musulman [désobéissant] il y entrera uniquement après avoir été purifié de ses péchés par le Feu, ou bien il sera épargné du châtiment par le pardon d’Allah même s’il a commis de nombreux péchés. Voir : « At-Taysîr Bi Sharh Al Jâmi’ As-Saghîr » (Tome : 2 / Page : 211), d’Al Munawî.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions