عن عطاء بن يسار وأبي هريرة -رضي الله عنه- مرفوعاً: "اللهم لا تجعل قبري وثنا يُعبد، اشتد غضب الله على قوم اتخذوا قبور أنبيائهم مساجد".
[صحيحان.] - [حديث عطاء بن يسار: رواه مالك. حديث أبي هريرة رضي الله عنه: رواه أحمد.]
المزيــد ...

‘Atâ’ Ibn Yasâr et Abû Hurayrah (qu’Allah les agrées tous les deux) relate que le messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Ô Allah ! Fais que ma tombe ne soit pas un monument que l’on adore. La colère d’Allah s’est accrue contre ceux qui ont pris les tombes de leurs Prophètes comme lieux de prière ! »

L'explication

Le messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a craint qu’il advienne avec sa communauté et sa tombe ce qui il est advenu concernant les juifs et les chrétiens avec les tombes de leurs prophètes comme exagération jusqu’à ce qu’ils les ont pris comme lieux de prière. Par conséquent, le prophète (sur lui la paix et le salut) a supplié son Seigneur de ne pas laisser sa tombe être prise comme lieu de prière. Ensuite, il a attiré l’attention sur la cause de l’amplification de la [forte] colère d’Allah et de Sa malédiction envers les juifs et les chrétiens qui ont exagéré au sujet des tombes de leurs prophètes jusqu’à en faire des monuments adorés. De ce fait, ils ont commis du polythéisme [majeur] (« Ash-Shirk ») qui annule le principe de l’Unicité Divine (« At-Tawhid »).

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions