عن أبي هريرة -رضي الله عنه- قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «مَنْ أَنْظَرَ مُعْسِرا، أو وضع له، أظَلَّهُ الله يوم القيامة تحت ظِل عرشه يوم لا ظِلَّ إلا ظِلُّه».
[صحيح.] - [رواه الترمذي والدارمي وأحمد.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Celui qui prolonge l’échéance d’une personne en difficulté ou qui l’acquitte de sa dette, Allah le placera sous l’ombre de Son Trône, au Jour de la Résurrection, le Jour où il n’y aura d’autre ombre que la Sienne. »
Authentique. - Rapporté par At-Tirmidhî.

L'explication

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) a informé du fait que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Celui qui prolonge l’échéance d’une personne en difficulté », c'est à dire : qui laisse du temps à un débiteur pauvre en prolongeant son délai de paiement, « ou qui l’acquitte de sa dette » en annulant sa dette, ou en lui en faisant cadeau (comme dans la version d’Abû Nu’aym) alors celui-ci sera récompensé par Allah. Sa récompense est que « Allah le placera sous l’ombre de Son Trône », ce que l’on peut comprendre dans son sens littéral, ou cela peut aussi signifier qu’Allah le fera entrer au Paradis, le protégeant ainsi de la chaleur du Dernier Jour. Cette rétribution aura lieu « le Jour où il n’y aura d’autre ombre que la Sienne », c’est-à-dire : l’ombre d’Allah. Si celui qui accorde un délai mérite une telle récompense, c’est parce qu’il a préféré le débiteur à sa propre personne et qu'il l’a soulagé, ainsi Allah le soulagera. En effet, la rétribution est en fonction de l’action.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien kurde Haoussa
Présentation des traductions