عن ابن مسعود -رضي الله عنه- قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «من أصابته فَاقَة فأنْزَلها بالناس لم تُسَدَّ فَاقَتُهُ، ومن أنْزَلها بالله، فَيُوشِكُ الله له بِرزق عاجل أو آجل».
[صحيح.] - [رواه أبو داود والترمذي وأحمد.]
المزيــد ...

Ibn Mas’ûd relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Celui qui, dans la nécessité, se tourne vers les gens, ne sera pas comblé. Celui qui, par contre, se tourne vers Allah, alors Allah ne tardera pas à lui accorder sa subsistance, tôt ou tard. »

L'explication

Ibn Mas’ûd nous a informés que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Celui qui est dans la nécessité », c’est-à-dire : la pauvreté, la détresse. « Et se tourne vers les gens », c’est-à-dire manifeste et montre son besoin aux gens en se plaignant à eux et en leur demandant de l’aide. Le résultat sera : « Sa nécessité ne sera pas comblée. », c’est-à-dire : son besoin ne sera pas comblé et sa nécessité perdurera. A chaque fois qu’un besoin sera comblé, un autre pire encore se présentera. Quant à celui : « qui se tourne vers Allah », en plaçant sa confiance en son Seigneur, alors : « Allah ne tardera pas à lui accorder », c’est-à-dire : Il s’empressera et se précipitera de « l’enrichir », c’est-à-dire : de le combler et le satisfaire. Et dans certains manuscrits : « par le biais d’une personne riche. » Le commentateur du livre : « Al Masâbîh » a dit : « La version dit bien : une personne riche. Le sens induit, ici, est : la facilité. C’est-à-dire : Allah lui apportera ce qui permettra de combler la situation dans laquelle il se trouve, soit par une mort à venir. On a aussi dit à ce sujet que cela signifiait la mort d’un de ses proches qui est riche et dont il devient l’héritier. En ce sens, ce hadith semble s’inspirer de la parole d’Allah (Gloire sur Lui) : {Et quiconque craint Allah, alors Il lui accordera une issue favorable et Il lui fera parvenir sa subsistance de là où il ne s’attend pas, et quiconque place sa confiance en Allah, Allah lui suffira.} (Sourate : At-Talâq (65) / Verset : 2-3]. « Sa subsistance, tôt ou tard », c’est-à-dire : Allah lui donnera des biens jusqu’à le rendre riche. Source : « Mirqah al Mafâtîh Charh Michkât al Masâbih » (Volume : 4 / Page : 1316), d’Al Qârî. Editions : Dâr al Fikr, Beyrouth (1422).

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions