عن جابر -رضي الله عنه-: أن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال: «رحِم الله رَجُلا سَمْحَا إذا باع، وإذا اشترى، وإذا اقْتَضَى».
[صحيح.] - [رواه البخاري.]
المزيــد ...

Jâbir (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Qu'Allah fasse miséricorde à un homme conciliant lorsqu’il vend, lorsqu’il achète et lorsqu’il réclame son dû. » Rapporté par al-Bukhârî.
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bûkhârî]

L'explication

« Qu'Allah fasse miséricorde à un homme », c’est une demande de miséricorde pour toute personne, homme ou femme, qui se caractérise par la bienveillance dans ses transactions : vente, achat, réclamation de dû, etc. Que cette personne soit un homme ou une femme. En effet, si dans la formulation du hadith, le mot : « homme » est utilisé, cela est dû à la généralité. « Conciliant lorsqu’il vend », c’est-à-dire : il est souple lorsqu’il vend, il n’est pas ferme sur le prix envers l’acheteur, plutôt il baisse le montant. Et dans une version chez Aḥmad et An-Nassâ’î, ‘Uthmân ibn ‘Affân (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Qu’Allah, à Lui la puissance et la grandeur, fasse entrer au Paradis tout homme qui est souple et arrangeant quand il achète et vend ! ». « … Lorsqu’il achète, », c’est-à-dire : il est souple lorsqu’il achète, il ne va pas discuter et lésiner ; plutôt, il sera doux et conciliant. « … et lorsqu’il réclame son dû », c’est-à-dire : il est bienveillant et souple au moment où il exige le remboursement de ses créances envers la personne endettée. Il lui demande avec douceur et bonté, et non et avec sévérité et dureté. Et dans la version d’Ibn Ḥibbân, Jâbir (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « conciliant lorsqu’il rembourse sa dette. », c’est-à-dire : il est bienveillant et accommodant au moment où il s’acquitte de ses dettes, il ne les remet pas à plus tard et il ne fuit pas ses responsabilités. Bien au contraire, il s’en acquitte avec facilité et de gaieté de cœur. Le Prophète (sur lui la paix et le salut) a donc invoqué Allah de faire miséricorde à ces quatre catégories de personnes car ils étaient accommodants, bienveillants et conciliants lors de leurs ventes, leurs achats, le remboursement de leurs dettes et lorsqu’il réclamaient leur dû auprès d’autrui.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions