عن أبي هريرة -رضي الله عنه- مرفوعاً: «كان رجل يُدَايِنُ الناس، وكان يقول لفَتَاه: إذا أَتَيْتَ مُعْسِرًا فَتَجَاوَزْ عنه، لعَلَّ الله أن يَتَجَاوَزَ عنَّا، فَلَقِيَ الله فتَجَاوز عنه».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Un homme avait pour habitude d’accorder des prêts et des crédits aux gens. Il disait à son servant : " Si tu tombes sur une personne en difficulté, sois conciliant, peut-être qu’Allah le sera avec nous. " Et lorsqu’il rencontra Allah, Il se montra [effectivement] conciliant avec lui. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Un homme avait l’habitude d’accorder des prêts aux gens ou de leur vendre des choses à crédit. Il disait alors à son servant qui était chargé de récupérer ce que les gens lui devaient : « Lorsque tu te rends chez quelqu’un qui n’a pas de quoi rembourser ce qu’il me doit, montre-toi conciliant en lui accordant un délai, sans insister, ou soit en acceptant ce qu’il te donne, même s’il ne te rembourse pas complètement ce qu’il me doit. » Sa parole : « Peut-être qu’Allah le sera avec nous », c’est-à-dire : espérons qu’Il ne s’en prendra pas à nous, puisque nous nous montrons conciliants avec Ses créatures, nous leur facilitons la tâche et nous soulageons leur gêne. Cet homme savait donc qu’Allah rend la pareille à ceux qui font preuve de bonté envers Ses créatures et qu’Il ne laisse pas perdre la récompense de celui qui fait une bonne action. Lorsqu’il rencontra Allah, Il se montra [effectivement] conciliant avec lui, en récompense de la clémence et de la bonté dont il avait fait preuve envers les gens et pour la façon dont il leur avait facilité leurs affaires, et cela malgré le fait qu’il n’avait jamais fait de bien. En effet, dans la version d’An-Nassâ’î et d’Ibn Ḥibbân, il est précisé : « Un homme qui n’avait jamais fait de bien accordait des prêts aux gens et disait à son servant : « Prends ce qui leur est facile de donner et laisse ce qui est trop contraignant pour eux. Montre-toi conciliant et espérons qu’Allah se montrera conciliant avec nous. Et comme il eut une bonne opinion d’Allah, Exalté soit-Il, et qu'il fit preuve de bienveillance envers Ses créatures, Allah lui pardonna ses péchés. » Et la rétribution est en fonction de l’action accomplie.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions