عَنْ ‌عَائِشَةَ رَضِيَ اللهُ عَنْهَا قَالَتْ:
تَلَا رَسُولُ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ هَذِهِ الْآيَةَ: {هُوَ الَّذِي أَنْزَلَ عَلَيْكَ الْكِتَابَ مِنْهُ آيَاتٌ مُحْكَمَاتٌ هُنَّ أُمُّ الْكِتَابِ وَأُخَرُ مُتَشَابِهَاتٌ فَأَمَّا الَّذِينَ فِي قُلُوبِهِمْ زَيْغٌ فَيَتَّبِعُونَ مَا تَشَابَهَ مِنْهُ ابْتِغَاءَ الْفِتْنَةِ وَابْتِغَاءَ تَأْوِيلِهِ، وَمَا يَعْلَمُ تَأْوِيلَهُ إِلَّا اللَّهُ، وَالرَّاسِخُونَ فِي الْعِلْمِ يَقُولُونَ آمَنَّا بِهِ كُلٌّ مِنْ عِنْدِ رَبِّنَا وَمَا يَذَّكَّرُ إِلَّا أُولُو الْأَلْبَابِ} [آل عمران: 7]. قَالَتْ: قَالَ رَسُولُ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ: «فَإِذَا رَأَيْتِ الَّذِينَ يَتَّبِعُونَ مَا تَشَابَهَ مِنْهُ فَأُولَئِكَ الَّذِينَ سَمَّى اللهُ، فَاحْذَرُوهُمْ».

[صحيح] - [متفق عليه]
المزيــد ...

'Â`ichah (qu'Allah l'agrée) relate :
" Le Messager d'Allah ﷺ récita ce verset : {C’est Lui qui a fait descendre le Livre sur toi. Il s'y trouve des versets clairs, qui sont " la mère du Livre " tandis que d'autres sont ambigus (équivoques). Quant à ceux qui ont dans leurs cœurs une maladie (littéralement : une déviation), alors ils suivent les versets ambigus, cherchant la discorde et cherchant une [fausse] interprétation. Mais seul Allah connaît leur [véritable] interprétation. Quant à ceux qui sont enracinés dans la science, ils disent : " Nous y croyons. Tout vient de notre Seigneur. Mais seuls les doués d'intelligence se souviennent.} [Sourate : La Famille d'Imrân, 3 : 7]. Ensuite, elle a dit : " Le Messager d'Allah ﷺ a dit : " Ainsi donc, lorsque vous voyez ceux qui suivent ce qui est ambigu (équivoque) [dans le Coran], alors voilà ceux qu'Allah a nommés. Méfiez-vous donc d'eux ! "

Authentique. - Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

L'explication

Le Messager d'Allah ﷺ a lu ces versets : {C’est Lui qui a fait descendre le Livre sur toi. Il s'y trouve des versets clairs, qui sont " la mère du Livre " tandis que d'autres sont ambigus (équivoques). Quant à ceux qui ont dans leurs cœurs une maladie (littéralement : une déviation), alors ils suivent les versets ambigus, cherchant la discorde et cherchant une [fausse] interprétation. Mais seul Allah connaît leur [véritable] interprétation. quant à ceux qui sont enracinés dans la science, ils disent : " Nous y croyons. Tout vient de notre Seigneur. Mais seuls les doués d'intelligence se souviennent.} [Sourate : La Famille d'Imrân, 3 : 7]. Dans ces versets, Allah ﷻ a informé qu'Il est Celui qui a fait descendre sur Son Prophète le Coran qui contient des versets aux indications claires et aux décrets connus dans lesquels il n'y a pas d'ambiguïté. Ceux-ci sont la base du livre et sa référence, notamment la référence en cas de divergence. Il s'y trouve aussi d'autres versets qui possèdent plus d'une signification dont celle-ci peut être confuse pour certaines personnes, ou dont on peut penser qu'il y a entre celle-ci et celle d'autres versets une contradiction. Ensuite, Allah a expliqué la manière dont les gens se comportent avec ces versets. Ainsi, ceux qui dans leurs coeurs ont un penchant hors de la vérité, alors ils délaissent ce qui est clair et prennent ce qui est ambigu et équivoque recherchant à travers cela le fait de devancer ce qui est équivoque et égarer les gens. Ils recherchent à travers cela son interprétation pour que celle-ci soit conforme à leur passion. Quant à ceux qui sont fermes dans la science, alors ils savent que ceci est une ambiguïté, ils la font revenir à ce qui est clair, ils y croient car cela provient d'Allah et il n'est pas possible que constitue une chose équivoque ou qui se contredise. Toutefois, seules les personnes aux raisons saines se souviennent et tirent exhortation. Ensuite, le Prophète ﷺ a dit à la mère des croyants 'Aïcha (qu'Allah l'agrée) que lorsqu'elle voit ceux qui suivent les choses ambigues, alors ils sont ceux qu'Allah a nommés dans Sa parole : {Quant à ceux qui ont dans leurs cœurs une maladie (littéralement : une déviation).} Méfiez-vous donc d'eux et ne penchez pas vers eux.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le bengali Le chinois Le persan Indien Vietnamese Cinghalais Ouïghour kurde Haoussa Malayalam Télougou Swahili Tamoul Birman Thaïlandais pachtou Assamais Albanais السويدية الأمهرية
Présentation des traductions

Parmi les points profitables de ce hadith

  1. Ce qui est clair parmi les versets du Coran est ce dont ses indices ont été clarifiés et sa signification rendu manifeste. Ce qui est équivoque désigne ce qui suppose plus d'une signification et a besoin d'observation et de compréhension.
  2. La mise en garde de fréquenter les gens de la déviation et ceux de l'innovation et quiconque soulève des problèmes pour égarer les gens et les faire douter.
  3. Dans la conclusion du verset par Sa parole ﷻ : {Mais seuls les doués d'intelligence se souviennent.} Il y a l'exposition des déviants et l'éloge des enracinés dans la science. C'est-à-dire : Quiconque ne se souvient pas, ne tire pas exhortation et suit sa passion, alors il ne fait pas partie des doués d'intelligence.
  4. Le suivi de ce qui est équivoque est une cause de déviation du coeur.
  5. L'obligation de faire revenir les versets équivoques dont il se peut qu'on ne comprenne pas leur signification vers les versets clairs.
  6. Allah ﷻ a fait de certains versets du Coran ce qui est clair et d'autres ce qui est équivoque en guise d'épreuve pour les gens pour distinguer les gens de la foi de gens de l'égarement.
  7. Le fait de tomber dans ce qui est équivoque dans le Coran sert à montrer le mérite des savants sur quiconque autre en dehors d'eux et aussi montrer la déficience des raisons pour que celles-ci se soumettent à leur Créateur et qu'elles reconnaissent leur impuissance.
  8. Le mérite de l'enracinement dans la science et la nécessité de l'affermissement sur celle-ci.
  9. Il y a deux avis à l'arrêt des exégètes à : {Allah} dans Sa parole : {Mais leur [véritable] interprétation n'est connue que d'Allah. Quant à ceux qui sont enracinés dans la science...} Quiconque s'est arrêté à : {Allah}, alors le sens voulu de l'interprétation signifie : la connaissance de la réalité d'une chose et son essence et ce qu'il n'est pas possible de cerner comme ce qui a trait à l'âme, l'Heure, etc; de ce qu'Allah s'est réservé comme Sa propre science. Les enracinés dans la science y croient et laissent leurs réalités à Allah en les Lui délaissant et en s'y soumettant. Et quiconque ne marque pas l'arrêt à : {Allah} mais enchaine, alors le sens voulu de l'interprétation signifie : l'exégèse, le dévoilement, la clarification, etc. Et ainsi, non seulement Allah connait cela mais aussi les enracinés dans la science le connaissent. Ils y croient et font revenir ce qui est équivoque à ce qui est clair.