عَنْ ‌أَنَسِ بْنِ مَالِكٍ رَضِيَ اللهُ عَنْهُ:
أَنَّ النَّبِيَّ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ افْتَقَدَ ثَابِتَ بْنَ قَيْسٍ، فَقَالَ رَجُلٌ: يَا رَسُولَ اللهِ، أَنَا أَعْلَمُ لَكَ عِلْمَهُ، فَأَتَاهُ فَوَجَدَهُ جَالِسًا فِي بَيْتِهِ، مُنَكِّسًا رَأْسَهُ، فَقَالَ: مَا شَأْنُكَ؟ فَقَالَ شَرٌّ، كَانَ يَرْفَعُ صَوْتَهُ فَوْقَ صَوْتِ النَّبِيِّ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ، فَقَدْ حَبِطَ عَمَلُهُ، وَهُوَ مِنْ أَهْلِ النَّارِ، فَأَتَى الرَّجُلُ فَأَخْبَرَهُ أَنَّهُ قَالَ كَذَا وَكَذَا، فَرَجَعَ الْمَرَّةَ الْآخِرَةَ بِبِشَارَةٍ عَظِيمَةٍ، فَقَالَ: «اذْهَبْ إِلَيْهِ فَقُلْ لَهُ: إِنَّكَ لَسْتَ مِنْ أَهْلِ النَّارِ، وَلَكِنْ مِنْ أَهْلِ الْجَنَّةِ».

[صحيح] - [متفق عليه]
المزيــد ...

D'après Anas Ibn Mâlik (qu'Allah l'agrée) :
Le Prophète ﷺ s'est enquit de Thâbit ibn Qays. Alors, un homme a dit : " Ô Messager d'Allah ! Moi, je vais m'en enquérir pour toi. " Alors, il alla chez lui et le trouva assis dans sa demeure, la tête baissée. Il lui a alors demandé : " Qu'est-ce que tu as ? " Il a alors répondu : " Un mauvais... Il levait sa voix au-dessus de la voix du Prophète ﷺ alors assurément il a rendu vaine son œuvre et il est parmi les habitants de l'Enfer ! " La personne repartit et informa le Prophète ﷺ que Thâbit avait dit ceci et cela. Mais il repartit une dernière fois avec une immense bonne nouvelle. En effet, le Prophète ﷺ lui a dit : " Retourne vers lui et dis lui : " Certes, tu n'es pas parmi les gens de l'Enfer ; plutôt, tu es parmi les gens du Paradis ! "

Authentique. - Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

L'explication

Le Prophète ﷺ s'est enquit de thâbit ibn Qays (qu'Allah l'agrée) et a demandé après lui. Alors, un homme a dit : " Je vais t'apporter des nouvelles de lui et trouver la raison de son absence. " Alors, il alla chez lui et le trouva dans sa demeure, attristé et la tête baissée. Il lui demanda alors : " Qu'est-ce que tu as ? " Thâbit l'informa alors de ce qu'il y avait de mauvais en lui car Il levait sa voix au-dessus de la voix du Prophète ﷺ. Et Allah avait promis à quiconque faisait cela qu'Il rendrait vaine son œuvre et qu'il serait parmi les habitants de l'Enfer !
La personne revint donc auprès du Prophète ﷺ et l'informa de cela. Alors, le Prophète ﷺ lui ordonna de repartir vers Thâbit et de lui annoncer la bonne nouvelle comme quoi il n'était pas parmi les gens de l'Enfer mais plutôt parmi les gens du Paradis ! Cela parce que sa voix était naturellement élevée et parce qu'il était l'orateur du Messager d'Allah ﷺ ainsi que celui des partisans (Al Ansâr).

La traduction: L'anglais Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le bengali Le chinois Le persan Indien Vietnamese Cinghalais Ouïghour kurde Haoussa Malayalam Télougou Swahili Tamoul Birman Thaïlandais pachtou Assamais Albanais السويدية الأمهرية
Présentation des traductions

Parmi les points profitables de ce hadith

  1. L'explication du mérite de Thâbit ibn Qays (qu'Allah l'agrée) et qu'il est parmi les habitants du Paradis.
  2. Le souci du Prophète ﷺ à l'égard des Compagnons et le fait qu'il ﷺ s'enquérait d'eux.
  3. La crainte des Compagnons (qu'Allah les agrée) et leur peur que leurs oeuvres soient vaines.
  4. L'obligation de la bonne éducation dans la manière de s'adresser au Prophète ﷺ de son vivant et le fait de baisser la voix au moment d'écouter sa Tradition après sa mort.
Plus