Liste des paroles prophétiques (Hadiths)

Certes, je déclare devant Allah qu’aucun d’entre vous n’est pour moi un ami intime, car Allah m’a pris pour ami intime comme Il a pris Ibrâhîm (sur lui la paix) comme ami intime. Toutefois, si je devais prendre quelqu’un au sein de ma communauté comme ami intime, ce serait Abû Bakr (qu’Allah l’agrée).
عربي L'anglais Le français
Le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit au sujet de « Al-Anṣâr » : « Seul un croyant les aime, et seul un hypocrite les hait. Quiconque les aime, Allah l’aimera, et quiconque les déteste, Allah le détestera. »
عربي L'anglais Le français
Le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) annonça le jour de Khaybar : « Certes, je remettrai cet étendard à un homme qui aime Allah et Son Messager, et Allah accordera la victoire par son biais. »
عربي L'anglais Le français
Nous étions assis avec le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut), avec Abu Bakr (qu'Allah l'agrée),'Umar (qu'Allah l'agrée) et d'autres, quand le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) quitta l'assemblée. Comme il s'attardait...
عربي L'anglais Le français
N'insultez pas mes Compagnons ! En effet, si l'un d'entre vous dépensait en or l'équivalent de [la montagne] de Uḥud, il n'atteindrait pas la quantité de deux paumes de l'un d'entre eux, ni même sa moitié !
عربي L'anglais Le français
N'entrera pas en Enfer un homme ayant assisté à Badr et Al-Ḥudaybiyyah.
عربي L'anglais Le français
Ces deux-là sont les seigneurs des hommes d'âge mûr des gens du Paradis, parmi les premières et les dernières générations excepté les Prophètes et les Envoyés.
عربي L'anglais Le français
Il s'avança vers la pierre noire, l’embrassa et dit : « Je sais que tu n'es qu'une pierre, qui ne peut ni nuire, ni être d’aucune utilité ; et si je n'avais vu le Prophète (sur lui la paix et le salut) t'embrasser, je ne t'aurais pas embrasée ! »
عربي L'anglais Le français
Ordonnez à Abû Bakr de diriger les gens dans la prière !
عربي L'anglais Le français
Un homme récitait la sourate : « La caverne » et il y avait auprès de lui un cheval attaché par deux cordes.
عربي L'anglais Le français
Il t’a été accordé l’une des flûtes de la famille de Dâwud !
عربي L'anglais Le français
Ne devrais-je pas éprouver de la pudeur à l'égard d'un homme devant qui les Anges ressentent de la pudeur ?
عربي L'anglais Le français
Voici celui pour qui le Trône divin a tremblé ! Les portes du ciel lui ont été ouvertes et soixante-dix mille Anges ont pris part à ses funérailles ! Malgré cela, il a été étreint une fois [dans sa tombe] avant d'être relâché, ensuite il fut soulagé.
عربي L'anglais Le français
Ô Allah ! Pardonne aux Anṣârs, aux fils des Anṣârs et aux petits-fils des Anṣârs !
عربي L'anglais Le français
Dans chaque communauté se trouve un homme honnête, et le nôtre, celui de cette communauté, est Abû 'Ubaydah ibn Al-Jarrâḥ.
عربي L'anglais Le français
Je n'ai jamais entendu le Prophète (sur lui la paix et le salut) dire qu'il sacrifierait père et mère pour quelqu'un d'autre que pour Sa'd. Je l'ai entendu lui dire : "Tire ! Que mon père et ma mère soient sacrifiés pour toi !"
عربي L'anglais Le français
Ô Allah! Fais qu’il soit un guide, bien guidé, et guide par son intermédiaire !
عربي L'anglais Le français
Ô commandeur des Croyants ! Allah, le Très-Haut, a dit à Son Prophète : {( Accepte ce qu’on t’offre de raisonnable, commande ce qui est convenable et éloigne-toi des ignorants.)}
عربي L'anglais Le français
Des gens vinrent trouver le Prophète (sur lui la paix et le salut) et lui dirent : « Envoie-nous des hommes afin qu’ils nous enseignent le Coran et la Tradition ! » Il leur envoya alors soixante-dix hommes parmi les Anṣâr appelés : « Les lecteurs du Coran » (« Al-Qurrâ’ »). Parmi eux se trouvait mon oncle maternel Ḥarâm (qu’Allah l’agrée).
عربي L'anglais Le français
Si je vis le temps de manger mes quelques dattes que voici, c’est certainement une bien longue durée de vie ! Il lança alors ce qu’il avait de dattes avec lui et combattit jusqu’à ce qu’il fut tué.
عربي L'anglais Le français
Umar ibn Al-Khaṭṭâb (qu'Allah l'agrée) décréta un prélèvement de quatre mille dinars de la trésorerie publique pour chacun des premiers émigrés à Médine.
عربي L'anglais Le français
Si vous saviez la récompense qu’Allah, Exalté soit-Il, vous réserve, vous souhaiteriez être encore plus pauvres et plus nécessiteux !
عربي L'anglais Le français
Neuf sabres se sont brisés entre mes mains, à la bataille de Mu’tah, et je n’avais plus pour me battre qu’une épée yéménite !
عربي L'anglais Le français
Certes, votre compagnon Ḥanẓalah est lavé par les Anges. Questionnez-donc sa compagne !
عربي L'anglais Le français
Une nuit, alors que Usayd ibn Ḥuḍayr récitait [le Coran] dans son clos de dattes, son cheval se mit à bondir. Il poursuivit la récitation et son cheval bondit à nouveau. Il continua et la bête fit un troisième bond. Usayd dit : " Craignant qu'il ne piétine Yaḥyâ, je me rendis auprès de lui. C'est alors que je vis une sorte de nuage au-dessus de ma tête et dans lequel il y avait comme des lampes. Il s'éleva au ciel jusqu'à ce que je ne le vis plus..."
عربي L'anglais Le français
Satan a certes peur de toi ô ‘Umar ! J’étais assis et elle jouait du tambourin ; puis Abû Bakr est entré et elle jouait du tambourin ; ensuite, ‘Alî est entré et elle jouait du tambourin, puis ‘Uthmân est entré et elle jouait du tambourin. Mais lorsque toi tu es entré, ô ‘Umar, elle a jeté le tambourin !
عربي L'anglais Le français
Abû Jumu'ah Al-Anṣârî est venu à nous et a dit : " Nous étions avec le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) et Mu'âdh ibn Jabal était la dixième des dix [personnes présentes avec nous], nous avons alors demandé : Ô Messager d'Allah ! Y a-t-il quelqu'un qui aura une récompense plus immense que la nôtre ?
عربي L'anglais Le français
Certes, vous marcherez tout l'après-midi, puis vous arriverez à un point d'eau, si Allah le veut, demain.
عربي L'anglais Le français
Certes, Allah a mis la vérité sur la langue de 'Umar et dans son cœur !
عربي L'anglais Le français
J'ai vu Ja'far qui volait au Paradis avec les Anges !
عربي L'anglais Le français
Le jour de Uḥud, le Prophète (sur lui la paix et le salut) portait deux cottes de mailles. Lorsqu’il se dressa vers le rocher, il ne put le surmonter. Il fit donc asseoir Ṭalḥah en-dessous de lui et monta jusqu’à se tenir sur le rocher. J’ai alors entendu le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) dire : "Ṭalḥah a gagné !" »
عربي L'anglais Le français
Sa’d arriva et le Prophète (sur lui la paix et le salut) dit : "Cet homme est mon oncle maternel ! Que quelqu’un me montre donc son oncle maternel !"
عربي L'anglais Le français
Ammâr n'a pas choisi entre deux affaires sans qu'il n'ait choisi la plus droite !
عربي L'anglais Le français
Les deux fils d'Al-'Âṣ sont croyants : 'Amr et Hishâm.
عربي L'anglais Le français
Ô mère de Ḥârithah ! Il y a plusieurs degrés au Paradis et ton fils a atteint : « Al-Firdaws », le plus haut.
عربي L'anglais Le français