عن عبد الله بن الزبير -رضي الله عنهما- قال: سمعتُ رسول الله -صلى الله عليه وسلم- يقول: وقد كان الناسُ انهزموا عن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- حتى انتهى بعضُهم إلى دُون الأَعْراض على جبلٍ بناحيةِ المدينة، ثم رجعوا إلى رسول الله -صلى الله عليه وسلم- وقد كان حَنْظَلة بن أبي عامر الْتَقَى هو وأبو سفيان بن حرْب، فلمَّا اسْتَعْلاه حَنْظَلة رآه شَدَّاد بن الأسْود، فعَلَاه شَدَّاد بالسيْف حتى قتله، وقد كاد يَقْتل أبا سفيان، فقال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «إنَّ صاحبَكم حَنْظَلةُ تُغَسِّلُه الملائكةُ، فسَلُوا صاحبتَه»، فقالت: خرج وهو جُنُبٌ لما سمِع الهائِعَة، فقال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «فذاك قد غَسَّلَتْه الملائكةُ».
[حسن.] - [رواه ابن حبان والحاكم والبيهقي.]
المزيــد ...

Abdullah ibn Az-Zubayr (qu'Allah l'agrée, lui et son père) relate qu'il a entendu le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) dire : « Lorsque les gens ont été mis en déroute et se sont réfugiés vers le côté d'une montagne de Médine, puis qu'ils sont revenus se placer autour du Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut), Ḥanẓalah ibn Abî 'Âmir et Abû Sufiân ibn Ḥarb se rencontrèrent et s'affrontèrent ; mais alors que Ḥanẓalah prenait le dessus sur Abû Sufiân, Shaddâd ibn Al-Aswad s'en aperçut, se jeta sur Ḥanẓalah et le frappa de son épée jusqu'à le tuer, alors que ce dernier était sur le point de tuer Abû Sufiân. » Le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) dit alors : « Certes, votre compagnon Ḥanẓalah est lavé par les Anges. Questionnez-donc sa compagne ! - Elle dit : Il est sorti en état d'impureté majeure après avoir entendu l'appel au combat. - Le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) répliqua : C'est pour cela que les Anges l'ont lavé ! " »
Bon. - Rapporté par Ibn Ḥibbân.

L'explication

Le jour de la bataille d’Uḥud, les musulmans l'emportaient. Mais les archers désobéirent à l'ordre du Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) et la déroute survint. Certaines personnes s’enfuirent et s’éloignèrent du Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) jusqu'à ce que certains d’entre eux se réfugient vers de petits villages à l'Est d'une montagne aux alentours de Médine. Puis, ils revinrent une autre fois se placer autour du Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut). Ḥanẓalah ibn Abî 'Âmir et Abû Sufiân ibn Ḥarb, le chef des polythéistes, se rencontrèrent et s'affrontèrent au cours de la bataille. Au moment où Ḥanẓalah eut le dessus sur Abû Sufiân et faillit le tuer, un homme parmi les polythéistes, du nom de Shaddâd ibn Al-Aswad s'en aperçut, se jeta sur Ḥanẓalah et le frappa de son épée jusqu'à le tuer. Quand la bataille fut terminée, le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) informa les Compagnons que les Anges avaient lavé Ḥanẓalah et il leur demanda de questionner son épouse à propos de cet évènement. Ils l'interrogèrent donc et elle les informa qu'il était sorti en état d'impureté majeur aussitôt après avoir entendu l'appel au combat. Le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) les informa que si les Anges l'avaient lavé, c'est parce qu'il était tombé en martyr en état d'impureté majeure.

La traduction: L'anglais Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien Ouïghour
Présentation des traductions