عن ابن عمر-رضي الله عنهما-، عن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال: «هذا الذي تحرَّكَ له العرشُ، وفُتِحَتْ له أبوابُ السماءِ، وشَهِدَه سبعون ألفًا من الملائكة، لقد ضُمَّ ضَمَّةً، ثم فُرِّجَ عنه».
[صحيح.] - [رواه النسائي.]
المزيــد ...

'Abdullah Ibn 'Umar (qu’Allah les agrée ) relate que le Messager d'Allah ( paix et salut sur lui ) a dit : " Voici celui pour qui le Trône divin a tremblé ( à sa mort ) , les portes du ciel lui ont été ouvertes et soixante-dix mille Anges ont pris part à ses funérailles . Malgré cela , il a été étreint une fois ( dans sa tombe) avant d'être relâché ; puis il fut soulagé . "
[Authentique] - [Rapporté par An-Nassâ'î]

L'explication

Dans ce hadith , le Prophète ( paix et salut sur lui ) fit l'éloge du noble compagnon Sa'd Ibn Mu'âdh ( qu'Allah l'agrée ) pour qui le Trône du Miséricordieux divin a tremblé de joie lors de sa venue ( après sa mort ) , et les portes du ciel se sont ouvertes pour lui afin que la miséricorde d'Allah et les Anges descendent pour enjoliver son accueil et réceptionner son âme ; en effet , l'emplacement des âmes des croyants est au Paradis qui se trouve au-dessus du septième ciel . De plus ,parmi les mérites de ce noble compagnon , soixante-dix mille Anges ont pris part à ses funérailles afin de l'honorer . Ensuite , le Prophète ( paix et salut sur lui ) évoqua , malgré les mérites mentionnés de Sa'd Ibn Mu'âdh et son rang immense auprès d'Allah , que sa tombe fut étreint une fois , puis Allah le soulagea ; certes , la tombe a un resserrement et personne n'en échappe , et si quelqu'un devait en être sauvé ou préservé , alors Sa'd ( qu'Allah l'agrée ) en aurait été sauvé comme l'a annoncé le Prophète ( paix et salut sur lui ) .

La traduction: L'anglais Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien
Présentation des traductions