عن أبي موسى الأشعري -رضي الله عنه-: أن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال له: «لقد أُوتيتَ مِزْمَاراً من مزامير آل داود». وفي رواية لمسلم: أنّ رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال له: «لو رَأيتَنِي وأنا أستمع لقراءتك البارحة».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Mûsâ Al-Ashʽarî (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (paix et salut sur lui) lui a dit : « Il t’a été accordé l’une des flûtes de la famille de David (i.e : Dâwud). » Et dans une version rapportée par Muslim, le Messager d’Allah (paix et salut sur lui) lui a dit : « Si tu avais pu me voir hier, alors que j’écoutais ta récitation. »

L'explication

Abû Mûsâ Al-Ashʽarî (qu’Allah l’agrée) relate que lorsque le Messager d’Allah (paix et salut sur lui) a entendu sa belle et lente récitation, il lui a dit : « Il t’a été accordé l’une des flûtes de la famille de David (i.e : Dâwud). » Sa parole : « Il t’a été accordé », signifie : Il t’a été donné. « L’une des flûtes de la famille de David (i.e : Dâwud). », cela désigne David (i.e : Dâwud) lui-même. En effet, ce dernier avait une voix agréable, belle et portante, à tel point d’ailleurs, qu’Allah - Le Très-Haut - a dit à ce sujet : {Ô montagnes et oiseaux, répétez avec lui [les louanges d’Allah]. Et, Nous lui avons ramolli le fer.} (Sourate : Saba / Verset : 10). Quant à l’expression : la famille d’Untel (en arabe : « Âli »), elle peut désigner la personne en question, car il n’a été accordé à personne d’autre une aussi belle voix que celle de David (i.e : Dâwud).

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions