عن أبي موسى الأشعري -رضي الله عنه- عن النبي -صلى الله عليه وسلم- قال: «مَنْ حَمَلَ عَلَيْنَا السِّلاحَ فَلَيْسَ مِنَّا».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Mûsâ Al-Ash’arî (qu’Allah l’agrée) relate que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Celui qui porte les armes contre nous n’est pas des nôtres ! »

L'explication

Le Prophète (sur lui la paix et le salut) explique que les croyants sont des frères qui souffrent lorsque l’un d’entre eux souffre et sont joyeux lorsqu'il est joyeux. De plus, leur parole est unique, ils sont unis [et frappent] comme une seule main contre leurs ennemis. Ils doivent donc s’allier et obéir à leur dirigeant et le soutenir contre ceux qui se rebellent contre lui et sortent de son autorité. En effet, ce rebelle a rompu l’union des musulmans, a pris les armes contre eux et les a effrayés. De ce fait, il faut obligatoirement le combattre, afin qu’il revienne et se conforme à l’ordre d’Allah, Exalté soit-Il. Car celui qui se soustrait à l’autorité dirigeante et se rebelle contre les musulmans n’a ni compassion humaine, ni amour islamique dans son cœur à leur égard. Il est sorti de leur voie et n’est plus des leurs, d’où l’obligation de le combattre et de l’éduquer.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions