عن عبد الله بن مسعودٍ -رضي الله عنه- مرفوعًا: (من حلف على يَمِينِ صَبْرٍ يَقْتَطِعُ بها مال امرئ مسلم، هو فيها فاجر، لقي الله وهو عليه غضبان)، ونزلت: (إن الذين يشترون بعهد الله وأيمانهم ثمنا قليلا) إلى آخر الآية".
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

‘AbduLlah Ibn Mas’ûd - qu’Allah l’agrée - rapporte d’une manière remontant au Messager d’Allah - paix et salut sur lui - que celui-ci a dit : « Quiconque ment et jure en prononçant un faux serment pour s’accaparer les biens d’un individu musulman rencontrera Allah en colère contre lui. » Alors, [le verset suivant] fut révélé : {Ceux qui vendent leur pacte avec Allah et leurs serments à un vil prix...} jusqu’à la fin du verset [Sourate : La Famille d’Imrân / Verset : 77].

L'explication

Ce hadith est une grave menace à l’encontre de celui qui s’accapare injustement les biens d’un individu [musulman] par le biais de fallacieux arguments et de faux serments mensongers. Celui-ci rencontrera Allah en colère contre lui et quiconque Allah est en colère contre lui, alors il est voué à la perte. Ensuite, le Prophète - paix et salut sur lui - récita ce noble verset, pour étayer cette grave menace par le Noble Coran.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions