عن الأشعث بنِ قيسٍ قال: كان بيني وبين رجُلٍ خُصومةٌ في بئرٍ، فاخْتصمْنا إلى رسولِ الله -صلى الله عليه وسلم- فقال رسولُ الله -صلى الله عليه وسلم-: "شاهِداك، أو يمينهُ"، قلتُ: إذًا يحلِف ولا يُبالي! فقال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: "مَن حَلف على يمينِ صَبْرٍ، يَقْتَطِعُ بها مالَ امرىءٍ مُسلمٍ، هو فيها فاجِرٌ، لَقِيَ الله وهو عليه غضبانُ".
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Al Ash'ath Ibn Qays [qu'Allah l'agrée] a dit : " Il y eut une dispute entre un homme et moi au sujet d'un puits. Nous portâmes la dispute devant le Messager d'Allah (paix et salut sur lui) qui dit alors : " Tes deux témoins ou son serment." Je dis : " Il peut donc jurer sans soucie ! " Alors, le Messager d'Allah (paix et salut sur lui) a dit : " Quiconque prononce un serment supplétoire tout en mentant pour s’accaparer le bien d’un musulman rencontrera Allah en colère contre lui. "

L'explication

Ce hadith relate l'histoire d'Al Ash'ath Ibn Qays lorsqu'il se querella avec un homme au sujet d'un puits. Ils se rendirent donc devant le Messager d'Allah (paix et salut sur lui) pour qu'il tranchât entre eux. Le Messager d'Allah (paix et salut sur lui) dit alors : " Tes deux témoins ou son serment." Al Ash'ath Ibn Qays pensa alors que son adversaire jurerait et ne se soucierait pas de la gravité du péché, puis il en informa le Messager d'Allah (paix et salut sur lui). Alors, le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : " Quiconque prononce un serment supplétoire tout en mentant pour s’accaparer le bien d’un musulman rencontrera Allah en colère contre lui. " Dans ce hadith, il y a une mise en garde terrible contre quiconque s'approprie injustement le bien d'un musulman. En effet, il s'est accaparé et s'est emparé de ce bien uniquement par sa querelle vicieuse et son serment mensonger. Toutefois, un tel individu rencontrera Allah en colère contre lui et quiconque Allah est en colère contre lui sera détruit.

La traduction: L'anglais Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le chinois Le persan
Présentation des traductions