عن عبد الله بن عمرو بن العاص -رضي الله عنهما- عن النبي -صلى الله عليه وسلم- قال: «الكبائر: الإشراك بالله، وعُقُوق الوالدين، وقتل النفس، واليمين الغَمُوس».
[صحيح.] - [رواه البخاري.]
المزيــد ...

Abdullah ibn 'Amr ibn Al-ʽÂṣ (qu'Allah les l'agrée, lui et son père) relate que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Les grands péchés sont : le fait d'associer [qui ou quoi que ce soit] à Allah, la désobéissance aux parents, le meurtre et le faux serment. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bûkhârî]

L'explication

Ce hadith aborde un certain nombre de péchés qualifiés de « grands péchés ». Ils ont été appelés de la sorte à cause des grands dommages qu’ils causent à leur auteur, comme au reste des gens, que ce soit dans ce bas-monde ou dans l’au-delà. - Le premier : « Le fait d'associer [qui ou quoi que ce soit] à Allah », c’est-à-dire le fait de renier Allah en associant autre [que Lui] dans l’adoration. [En faisant cela], il renie la véritable adoration qu’il doit vouer à Allah, Seul. - Le deuxième : « La désobéissance aux parents », c'est à dire le fait d’agir avec ses deux parents, ou l’un d’entre eux, de manière considérée comme offensante selon leurs us et coutumes ; comme par exemple leur manquer de respect, les insulter, ne pas s’occuper d’eux ou ne pas les aider au moment où ils auraient besoin de leur enfant. - Le troisième : « Le meurtre », c'est à dire ôter la vie sans que cela ne soit justifié, comme dans le cas de celui qui tue injustement et de manière criminelle. Quant à celui qui mérite d’être exécuté, comme dans le cadre d’une peine (loi du talion), il n’est pas concerné par ce hadith. Puis le hadith se termine par une mise en garde contre le « faux serment ». On l’appelle « ghamoûss » du fait qu’il plonge son auteur dans le péché ou le Feu, puisque celui-ci ment en connaissance de cause.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien Vietnamese
Présentation des traductions