عن أبي هريرة -رضي الله عنه- مرفوعاً: "اجتنبوا السبع المُوبِقَات، قالوا: يا رسول الله، وما هُنَّ؟ قال: الشركُ بالله، والسحرُ، وقَتْلُ النفسِ التي حَرَّمَ الله إلا بالحق، وأكلُ الرِّبا، وأكلُ مالِ اليتيم، والتَّوَلّي يومَ الزَّحْفِ، وقذفُ المحصناتِ الغَافِلات المؤمنات".
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Evitez les sept péchés destructeurs ! » _« Ô Messager d’Allah ! » demandèrent les compagnons (qu’Allah les agrées tous) « Quels sont-ils ? » _« Donner un associé à Allah » répondit le prophète « pratiquer la sorcellerie, tuer, sans raison valable, une personne qu’Allah a interdit de tuer, prendre des intérêts, spolier le bien de l’orphelin, détaler le jour de la bataille, et lancer des [fausses] accusation contre les femmes croyantes chastes et insouciantes. »

L'explication

Le Prophète (sur lui la paix et le salut) ordonne à sa communauté de s’éloigner de sept méfaits destructeurs. Et lorsqu’il fut questionné à leur sujet, il les cita explicitement, à savoir : donner un associé à Allah (Gloire sur Lui), et peu importe l’apparence de cette fausse divinité. En effet, il a commencé par le polythéisme (« Ash-Shirk ») car c’est assurément le plus grave des péchés. Puis, il mentionna le meurtre d’une personne dont Allah a interdit de verser le sang, sauf pour une cause islamique légale, ensuite la sorcellerie, la prise d’intérêt sous ses différentes formes dans le but d’en profiter, l’injustice vis-à-vis des biens du jeune enfant qui a perdu son père, la fuite le jour de la bataille contre les mécréants, et enfin les [fausses] accusations de fornication lancées contre des femmes croyantes et chastes.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions