عن ابن مسعود -رضي الله عنه- أن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال: «ما من نبي بعثه الله في أُمَّةٍ قبلي إلا كان له من أُمَّتِهِ حَوَارِيُّونَ وأَصْحَابٌ يأخذون بسُنته ويَقْتَدُونَ بأَمره، ثم إنها تَخْلُفُ من بعدهم خُلُوفٌ يقولون ما لا يفعلون، ويفعلون ما لا يُؤْمَرُونَ، فمن جَاهَدَهُمْ بيده فهو مؤمن، ومن جَاهَدَهُمْ بقلبه فهو مؤمن، ومن جَاهَدَهُمْ بلسانه فهو مؤمن، وليس وَرَاءَ ذلك من الإيمان حَبّةُ خَرْدَلٍ».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Allah n'a envoyé aucun prophète avant moi dans une communauté sans que ce dernier n'ait eu au sein de sa communauté des apôtres et des compagnons, qui suivirent sa tradition et se conformèrent à son commandement. Puis leur ont succédé des générations qui disaient ce qu'ils ne faisaient pas et faisaient ce qui ne leur avait pas été commandé. Celui qui les combat par sa main est croyant, celui qui les combat par sa langue est croyant et celui qui les combat par son cœur est croyant. Par contre après cela, il ne reste même pas un grain de moutarde de foi.

L'explication

Allah le Très Haut n'a pas envoyé de prophète dans une communauté avant le prophète Muhammad (sur lui la paix et le salut) sans que ce dernier n'ait eu, au sein de sa communauté, des gens sincères et pures qui étaient dignes du califat après lui, ainsi que des compagnons qui ont suivi sa tradition et ses lois, et se sont conformés à son commandement. Puis leur ont succédé des générations qui disaient ce qu'ils ne faisaient pas et prétendaient de nobles caractères qu'ils ne possédaient point ; ils faisaient le contraire de ce qui leur avait été commandé, des œuvres blâmables que la législation n'avait en aucun cas recommandées. Celui qui les combat par sa main et empêche ainsi leur perversité de s'accroitre, possède une foi complète, mais à condition que cela n'entraine pas un mal plus grand; et celui qui les combat par sa langue en blâmant leurs actes et en demandant de l'aide à qui pourra les repousser, est un croyant; et celui qui les combat par son cœur et demande de l'aide à Allah l'Exalté afin de faire disparaître leur mal, est un croyant. Mais après la répression de la turpitude avec le cœur, il ne reste même pas un grain de moutarde de foi.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions