عَنْ النَّوَّاسِ بْنِ سَمْعَانَ الْأَنْصَارِيِّ رضي الله عنه عَنْ رَسُولِ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ:
«ضَرَبَ اللهُ مَثَلًا صِرَاطًا مُسْتَقِيمًا، وَعَلَى جَنْبَتَيْ الصِّرَاطِ سُورَانِ، فِيهِمَا أَبْوَابٌ مُفَتَّحَةٌ، وَعَلَى الْأَبْوَابِ سُتُورٌ مُرْخَاةٌ، وَعَلَى بَابِ الصِّرَاطِ دَاعٍ يَقُولُ: أَيُّهَا النَّاسُ، ادْخُلُوا الصِّرَاطَ جَمِيعًا، وَلَا تَتَعَرَّجُوا، وَدَاعٍ يَدْعُو مِنْ فَوْقِ الصِّرَاطِ، فَإِذَا أَرَادَ يَفْتَحُ شَيْئًا مِنْ تِلْكَ الْأَبْوَابِ، قَالَ: وَيْحَكَ لَا تَفْتَحْهُ، فَإِنَّكَ إِنْ تَفْتَحْهُ تَلِجْهُ، وَالصِّرَاطُ الْإِسْلَامُ، وَالسُّورَانِ: حُدُودُ اللهِ، وَالْأَبْوَابُ الْمُفَتَّحَةُ: مَحَارِمُ اللهِ، وَذَلِكَ الدَّاعِي عَلَى رَأْسِ الصِّرَاطِ: كِتَابُ اللهِ، وَالدَّاعِي مِنِ فَوْقَ الصِّرَاطِ: وَاعِظُ اللهِ فِي قَلْبِ كُلِّ مُسْلِمٍ».

[صحيح] - [رواه الترمذي وأحمد]
المزيــد ...

An-Nawwâs ibn Sam'ân Al-Anṣârî (qu'Allah l'agrée) relate que le Messager d'Allah (qu’Allah le couvre d’éloges et le préserve) a dit :
" Allah a proposé une parabole : un droit chemin ayant sur ses deux côtés deux murs dans lesquels il y a des portes ouvertes et ces portes sont couvertes de rideaux. À la porte du chemin, il y a un héraut qui dit : " Ô gens ! Entrez tous ensemble dans le chemin et ne vous en écartez pas." Dans le même temps, au-dessus du chemin, il y a un autre héraut qui appelle et avertit toute personne qui veut ouvrir l'une de ces portes : " Malheur à toi ! Ne l'ouvre pas ! En effet, si tu l'ouvres, alors tu t'y réfugieras. " Le chemin est l'islam, les deux murs sont les limites d'Allah et les portes ouvertes sont les interdits d'Allah. Celui qui appelle à la porte du chemin est le Livre d'Allah, tandis que celui qui appelle au-dessus du chemin est l'instigateur d'Allah dans le cœur de chaque musulman. "

Authentique. - Rapporté par At-Tirmidhî.

L'explication

Le Prophète ﷺ a expliqué qu'Allah a donné l'exemple de l'Islam comme étant un droit chemin, aplani, sans tortuosité, et des deux côtés de ce chemin, il y a deux façades ou deux murs qui l'entourent sur ses deux côtés et qui sont les limites d'Allah. Des portes ouvertes sont intercalées entre ces deux murs et celles-ci sont les interdits sacrés d'Allah. Il y a des rideaux sur ces portes qui ne montrent pas à celui qui passe sur le chemin qui est à l'intérieur. Au début du chemin, il y a quelqu'un qui appelle et s'adresse aux gens en les orientant. Il leur dit : " Cheminez sur ce chemin sans vous pencher vers les extrémités ni les côtés. " Celui qui appelle est le Livre d'Allah. Il y a aussi quelqu'un d'autre qui appelle d'au-dessus du chemin et à chaque fois que le marcheur sur le Pont a l'intention d'ouvrir une légère ouverture des rideaux de ces portes, alors celui qui appelle le réprimande et lui dit : " Malheur à toi ! Ne l'ouvre pas ! Certes, si tu l'ouvres, tu t'y réfugieras et tu ne pourras retenir ta personne d'y entrer. Et celui qui appelle est l'exhortateur d'Allah dans le cœur de chaque musulman.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le bengali Le chinois Le persan Indien Vietnamese Cinghalais Ouïghour kurde Haoussa Malayalam Télougou Swahili Tamoul Birman Thaïlandais pachtou Assamais Albanais السويدية الأمهرية
Présentation des traductions

Parmi les points profitables de ce hadith

  1. L'Islam est la religion de vérité et elle est le chemin de la vérité celui qui mène au Paradis.
  2. L'obligation de s'attacher aux limites d'Allah et ce qu'Allah a autorisé de licite et interdit d'illicite, et le laxisme dans cela entraîne l'anéantissement.
  3. Le mérite du majestueux Coran et l'incitation de sa mise en oeuvre car il s'y trouve la guidée, la lumière et le succès.
  4. La miséricorde d'Allah envers Ses serviteurs et de ce qu'Il a déposé dans les coeurs des croyants qui les empêchent et leur fait craindre de tomber dans les facteurs d'anéantissement.
  5. Dans Sa miséricorde, Allah a établi des barrières chez Ses serviteurs qui les empêchent de tomber dans les désobéissances.
  6. Parmi les moyens d'enseignement, il y a le fait de donner des exemples pour rapprocher et clarifier les significations.