عن أبي هريرة -رضي الله عنه- عن النبي -صلى الله عليه وسلم- فيما يَحْكِي عن ربه تبارك وتعالى، قال: «أَذْنَبَ عَبْدٌ ذَنْبًا، فقال: اللهم اغْفِرْ لي ذَنْبِي، فقال اللهُ تبارك وتعالى: أَذْنَبَ عَبْدِي ذَنْبًا، فَعَلِمَ أَنَّ له رَبًّا يَغْفِرُ الذَّنْبَ، ويَأْخُذُ بالذَّنْبِ، ثم عَادَ فَأَذْنَبَ، فقال: أَيْ رَبِّ اغْفِرْ لي ذَنْبِي، فقال تبارك وتعالى: أَذْنَبَ عَبْدِي ذَنْبًا، فَعَلِمَ أَنَّ له رَبًّا، يَغْفِرُ الذَّنْبَ، ويَأْخُذُ بالذَّنْبِ، قَدْ غَفَرْتُ لِعَبْدِي فَلْيَفْعَلْ ما شَاءَ»
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate du Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) la parole de son Seigneur, Béni et Exalté soit-Il, qui a dit : « Un homme commit un péché et dit : « Ô Allah ! Pardonne-moi mon péché ! » Allah, Glorifié et Exalté soit-Il, dit alors : « Mon serviteur a commis un péché et il sait qu’il a un Seigneur qui pardonne le péché, et qui punit aussi pour le péché. » Puis, le serviteur récidiva et pécha de nouveau. Il dit de nouveau : « Ô Allah ! Pardonne-moi mon péché ! » Allah, Glorifié et Exalté soit-Il, dit de nouveau : « Mon serviteur a commis un péché et il sait qu’il a un Seigneur qui pardonne le péché, et qui punit aussi pour le péché. » Après un certain temps, le serviteur récidiva et pécha encore. Il dit encore : « Ô Allah ! Pardonne-moi mon péché ! » Allah, Glorifié et Exalté soit-Il, déclara alors : « Mon serviteur a commis un péché, mais il sait qu’il a un Seigneur qui pardonne le péché et qui punit pour le péché. Certes, J’ai pardonné à Mon serviteur ! Qu’il agisse maintenant comme il le souhaite ! »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Si le serviteur commet un péché et dit : « Ô Allah ! Pardonne-moi mon péché ! » Allah, Glorifié et Exalté soit-Il, dit alors : « Mon serviteur a commis un péché et il sait qu’il a un Seigneur qui pardonne le péché, qui le cache et qui l’absout ou qui le punit pour le péché. » Puis, si le serviteur récidive et pèche à nouveau et dit : « Ô Allah ! Pardonne-moi mon péché ! » Allah, Glorifié et Exalté soit-Il, dit alors : « Mon serviteur a commis un péché et il sait qu’il a un Seigneur qui pardonne le péché, qui le cache et qui l’absout ou qui le punit pour le péché. Certes, J’ai pardonné à Mon serviteur ! Qu’il commette maintenant des péchés puis qu’il les fasse suivre d’un repentir authentique. En effet, tant que le serviteur commet un péché, puis il le fait suivre d’un repentir sincère, alors Je lui pardonne car le repentir anéantit tout ce qui précède [comme péchés].

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions