عن أبي أمامة صُدي بن عجلان الباهلي -رضي الله عنه- قال: سَمِعت رسول الله -صلى الله عليه وسلم- يَخطُبُ في حَجَّة الوَدَاع، فقال: «اتَّقُوا الله، وصَلُّوا خَمسَكُم، وصُومُوا شَهرَكُم، وأَدُّوا زَكَاة أَموَالِكُم، وأَطِيعُوا أُمَرَاءَكُم تَدخُلُوا جَنَّة رَبِّكُم».
[صحيح.] - [رواه الترمذي وأحمد وابن حبان. تنبيه: عند أحمد بدل اتقوا: [اعبدوا ربكم]، وعندهما: (ذا أمركم) أما (أمراءكم) فلفظ ابن حبان.]
المزيــد ...

Abû Umâma Suday Ibn ‘Ajlân al Bâhilî a dit : « J’ai entendu le messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) prononcer un discours lors du pèlerinage d’Adieu et dire : « Craignez Allah ! Accomplissez vos cinq prières, jeûnez votre mois, acquittez-vous de la Zakat sur vos biens et obéissez à vos dirigeants, vous entrerez au paradis de votre Seigneur ! »

L'explication

LLors du pèlerinage d’Adieu, le prophète (sur lui la paix et le salut) prononça un discours le jour de ‘Arafah et un autre le jour du Sacrifice, qui renfermaient un rappel et une exhortation pour les gens. Ce discours fait partie des discours surérogatoires et il est recommandé à celui qui guide les gens lors du pèlerinage d’effectuer ces discours et de s’adresser aux gens comme le fit le prophète (sur lui la paix et le salut). Dans l’un des discours qu’il prononça lors du pèlerinage d’Adieu, il dit : « Ô gens ! Craignez votre Seigneur ! » Il ordonna aux hommes de craindre leur Seigneur qui les a créés, qui les a comblés de Ses faveurs et les a préparés à accepter Ses messages. Il leur a donc ordonné de craindre Allah. « Accomplissez vos cinq prières » : accomplissez les cinq prières obligatoires qu’Allah a prescrites à Son messager (sur lui la paix et le salut). « Jeûnez votre mois » : le mois de Ramadan. « Acquittez-vous de la Zakat sur vos biens » : donnez-la à ceux qui la méritent et ne vous montrez pas avares. « Obéissez à vos dirigeants » : ceux qu’Allah a placés à votre tête. Ceci englobe les dirigeants des régions et des villes, ainsi que le souverain, qui dirige tout le pays. Le peuple a pour devoir de leur obéir dans ce qui ne constitue pas une désobéissance à Allah. En effet, dans le péché, il ne faut pas leur obéir, même s’ils en donnent l’ordre, car l’obéissance à une créature ne peut prévaloir sur l’obéissance au Créateur. La récompense de celui qui observe ces commandements est le Paradis.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions