عن عائشة -رضي الله عنها- أن أم حبيبة بنت جحش شكت إلى رسول الله -صلى الله عليه وسلم- الدم، فقال: «امكُثِي قَدْرَ ما كانت تَحبِسُكِ حَيْضَتُكِ، ثم اغتَسِلِي». فكانت تغتسل كل صلاة.
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

ʽÂ’ishah (qu’Allah l’agrée) relate que Umm Ḥabîbah bint Jaḥsh a fait part au Prophète (sur lui la paix et le salut) d’un problème [d'écoulement] de sang, il lui a dit : « Considère-toi [en période de menstrues] autant de temps que tes règles te retenaient, puis lave-toi ! » Elle se lavait pour chaque à prière.
Authentique. - Rapporté par Muslim.

L'explication

Le hadith met en lumière le jugement de la femme atteinte de métrorragie. Celle-ci doit délaisser la prière et le jeûne un temps équivalent à sa période habituelle, si elle en a une. Lorsque que cette période se termine, elle doit se laver, même si le sang continue à couler, puis prier et jeûner. La femme sujette à la métrorragie est celle qui connaît un écoulement de sang continu.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien kurde Haoussa Portugais
Présentation des traductions