عن عائشة -رضي الله عنها-: ((أَنَّ فَاطِمَةَ بِنْتَ أَبِي حُبَيْشٍ: سَأَلَتِ النَّبِيَّ -صلى الله عليه وسلم- فَقَالَتْ: إنِّي أُسْتَحَاضُ فَلا أَطْهُرُ، أَفَأَدَعُ الصَّلاةَ؟ قَالَ: لا، إنَّ ذَلِكَ عِرْقٌ، وَلَكِنْ دَعِي الصَّلاةَ قَدْرَ الأَيَّامِ الَّتِي كُنْتِ تَحِيضِينَ فِيهَا، ثُمَّ اغْتَسِلِي وَصَلِّي)). وَفِي رِوَايَةٍ ((وَلَيْسَت بِالحَيضَة، فَإِذَا أَقْبَلَت الحَيْضَة: فَاتْرُكِي الصَّلاة فِيهَا، فَإِذَا ذَهَبَ قَدْرُهَا فَاغْسِلِي عَنْك الدَّمَ وَصَلِّي)).
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Aïcha (qu'Allah l'agrée) a dit : " Fâtimah Bint Abî Hubaysh vint questionner le Prophète (paix et salut sur lui) en disant : " Certes, je suis une femme dont les menstrues persistent et qui ne devient guère pure, puis-je délaisser la prière ? " - " Non, répondit-il. Cela provient d'une veine. Cependant, délaisse la prière un délai similaire à celui durant lequel tu avais tes menstrues, puis lave-toi et prie ! " Et dans une autre version : " Il ne s'agit pas des menstrues, mais lorsque viennent tes règles, alors délaisse la prière ; et lorsqu'elles cessent, alors lave le sang de ton corps et prie ! "

L'explication

Le Prophète (paix et salut sur lui) a ordonné à Umm Habîbah, lorsqu'elle vint le questionner au sujet de ses métrorragies, de se laver. Elle se lavait donc à chaque prière, soit parce qu'elle avait compris que l'ordre du Prophète (paix et salut sur lui) était absolu pour chaque prière, ou soit parce qu'elle le faisait d'elle-même de manière surérogatoire.

La traduction: L'anglais Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan
Présentation des traductions