عن عَبْدُ الله بن عمر -رضي الله عنهما- «أَنَّ امْرَأَةً وُجِدَتْ فِي بَعْضِ مَغَازِي النَّبِيِّ -صلى الله عليه وسلم- مَقْتُولَةً، فَأَنْكَرَ النَّبِيُّ -صلى الله عليه وسلم- قَتْلَ النِّسَاءِ، وَالصِّبْيَانِ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

ʽAbdullah ibn ʽUmar -qu'Allah les agrée- relate : « Une femme fut retrouvée morte lors d'une batailles livrées par le Prophète (sur lui la paix et le salut). Ce dernier désapprouva le fait que les femmes et les enfants fussent tués ".

L'explication

La désapprobation du Prophète (sur lui la paix et le salut) de tuer les femmes et les enfants prouve qu’il est interdit de le faire. Cela est corroboré par d’autres versions du hadith où il dit : « Celle-ci ne combattait pas ». Le Prophète (sur lui la paix et le salut) pointe ici la raison pour laquelle il est interdit de tuer les femmes : parce que la majorité d’entre elles ne combattent pas. Et même si certaines d’elles sont redoutables et courageuses, cette loi prend en compte la situation de la majorité d’entre elles. Quant à celles qui combattent, elles peuvent être tuées.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions