عن عبدُ الله بنُ عمر-رضي الله عنهما- قال: «إن الْيهود جاءوا إلى رسول الله فَذَكَرُوا لَه: أَنَّ امرأة منهم وَرجلا زنيا. فَقَال لَهُمْ رَسُولُ الله-صلى الله عليه وسلم-: مَا تَجِدُون في التَّوراة، في شأْن الرَّجم؟ فَقَالوا: نَفضحهم وَيُجْلَدُون. قَال عبد الله بن سَلام: كذبتم، فيهَا آية الرَّجْم، فَأَتَوْا بِالتَّوراة فَنَشَرُوهَا، فَوَضعَ أحدهم يَده عَلَى آيَة الرَّجْم فقرأ ما قبلها وما بعدها. فَقَال لَه عبد الله بن سَلام: ارْفَعْ يدَك. فَرَفَعَ يده، فَإذا فيهَا آيَةُ الرَّجم، فَقَال: صدَقَ يا محَمَّد، فأمر بِهِما النَّبِيُّ صلى الله عليه وسلم فَرُجِما. قَال: فرأيت الرَّجلَ: يَجْنَأُ عَلَى المرأة يَقِيهَا الْحجارة».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

'AbdaLlah Ibn 'Umar (qu'Allah les agrée tous les deux) relate que les juifs vinrent soumettre au Messager d'Allah (paix et salut sur lui) le cas d'une femme et d'un homme, parmi les leurs, ayant commis la fornication (l'adultère). Alors, le Messager d'Allah (paix et salut sur lui) leur dit : " Que dit la Torah concernant celui qui commet l'adultère ? " Ils répondirent : " Nous les déshonorons et les flagellons ! " 'AbdaLlah Ibn Salâm répliqua : " Vous mentez ! Il y a un verset au sujet de la lapidation ! " Ils apportèrent alors la Torah et l'ouvrirent. " L'un deux cacha de sa main le verset de la lapidation et lut ce qui était au-dessus et en dessous de sa main. 'AbdaLlah Ibn Salâm (qu'Allah l'agrée) lui dit alors : " Enlève ta main ! " Il ôta alors sa main et le verset de la lapidation apparut. Il dit alors : " Ce qu'a dit 'AbdaLlah Ibn Salâm est vrai, ô Mohammed ! Il y a le verset de la lapidation ! " Le Prophète (paix et salut sur lui) ordonna alors de lapider les deux coupables. Il [i.e : 'AbdaLlah Ibn 'Umar (qu'Allah les agrée)] a dit : " J'ai vu l'homme couvrir de son corps la femme pour la protéger des pierres. "

L'explication

Lorsqu'un homme et une femme commirent l'adultère à l'époque prophétique, les juifs vinrent soumettre leur cas au Prophète (paix et salut sur lui) afin qu'il jugeât entre eux dans l'espoir qu'ils trouvassent un jugement de sa part plus souple que celui contenu dans la Torah, qui était la lapidation. Alors, le Prophète (paix et salut sur lui) leur demanda quel était le jugement d'Allah qui se trouvait dans la Torah afin de les démasquer et non par pour appliquer les lois contenues dans la Torah. Ils lui mentirent et dirent que la sentence, chez eux, était de déshonorer les coupables d'adultère. Mais, 'AbdaLlah Ibn Salâm (qu'Allah l'agrée) les confondit et lorsqu'ils ouvrirent la Torah, ils trouvèrent le jugement prescrivant la lapidation de celui qui avait commis l'adultère. Ainsi donc, le Prophète (paix et salut sur lui) ordonna de mettre en application ce verset et les coupables furent lapidés.

La traduction: L'anglais Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois
Présentation des traductions