عن أبي زهير عمارة بن رؤيبة -رضي الله عنه- عن النبي -صلى الله عليه وسلم-: «لن يَلِجَ النار أحد صلى قبل طلوع الشمس وقبل غروبها». عن جرير بن عبد الله البجلي -رضي الله عنه- قال: كنا عند النبي -صلى الله عليه وسلم- فنظر إلى القمر ليلة البدر، فقال: «إنكم سترون ربكم كما تَرَوْنَ هذا القمر، لا تُضَامُونَ في رؤيته، فإن استطعتُمْ أنْ لا تُغْلَبُوا على صلاة قبل طلوع الشمس وقبل غروبها، فافْعَلُوا». وفي رواية: «فنظر إلى القمر ليلة أربع عشرة».
[الحديثان صحيحان.] - [حديث عمارة بن رؤيبة رواه مسلم. حديث جرير بن عبدالله متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Zuhayr ‘Umârah ibn Ru’aybah (qu’Allah l’agrée) relate que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « N’entrera pas en Enfer quelqu’un ayant prié avant le lever du soleil et avant son coucher. » Ḥadith authentique, rapporté par Muslim. Jarîr ibn ‘Abdillah Al-Bajalî (qu’Allah l’agrée, lui et son père) relate : « Nous étions avec le Prophète (sur lui la paix et le salut) qui était en train de regarder la pleine lune, il a dit : « Certes, vous verrez votre Seigneur comme vous voyez cette lune, sans vous bousculer pour le voir. Ainsi, si vous pouvez ne pas rater de prier avant le lever du soleil et avant son coucher, faites-le ! » Rapporté par al-Bukhârî et Muslim. Et dans une version : « Il regarda la lune, c’était la nuit du quatorze. »

L'explication

« N’entrera pas en Enfer… » : ni temporairement pour y être puni, ni définitivement. « … quelqu’un ayant prié avant le lever du soleil et avant son coucher » : qui a accompli les prières de l’aube (Al-Fajr) et de l’après-midi (Al-’Aṣr) de façon régulière. En effet, l’aube est un moment où l’on dort et où le sommeil est agréable. Quant à la prière de l’après-midi, elle correspond au moment où l’individu vaque aux occupations de la journée, au commerce, et se prépare pour le dîner. C’est donc une preuve que l’âme est exempte de toute paresse et aime l’adoration. Bien sûr, cela implique que la personne fasse aussi les autres prières obligatoires, car si elle est assidue à ces deux prières, elle le sera d’autant plus aux autres. De même, elle est plus à même de ne commettre ni péché majeur, ni péché mineur et de se repentir au cas où cela arriverait. Les péchés mineurs qu’elle accomplit et qui sont entre elle et Allah sont effacés. Ainsi, elle n’entrera pas en Enfer, et Allah est plus savant. Jarîr ibn ‘Abdillah Al-Bajalî (qu’Allah l’agrée, lui et son père) relate donc qu’ils étaient avec le Prophète (sur lui la paix et le salut). Il était en train de regarder la pleine lune et il a dit : « Certes, vous verrez votre Seigneur comme vous voyez cette lune ! » Au Jour de la Résurrection, au Paradis, les croyants verront leur Seigneur comme ils voient la pleine lune. Cela ne signifie pas qu’Allah est comme la pleine lune, puisque rien n’est semblable à Allah, qui est plus grand et plus glorieux. Cela signifie simplement que les deux façons de voir sont semblables. Tout comme nous voyons réellement et clairement la pleine lune, alors nous verrons réellement et clairement notre Seigneur, de nos yeux. Et sache que le plus grand bienfait dont les gens du Paradis se délecteront est le fait de voir le visage d’Allah et que rien n’équivaut à cela. Lorsqu’il a dit que nous verrons notre Seigneur comme nous voyons la pleine lune, le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Ainsi, si vous pouvez ne pas rater de prier avant le lever du soleil et avant son coucher, faites-le ! » Cela signifie : si vous pouvez les accomplir parfaitement, ce qui implique notamment de prier en groupe, tant que cela est possible. « …alors faites-le ! » : cela prouve que le fait d’accomplir les prières de l’aube et de l’après-midi avec assiduité est un moyen de voir le visage d’Allah.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions