عن أنس -رضي الله عنه- قَالَ: لَمَّا جَاءَ أهْلُ اليَمَنِ، قَالَ رسولُ الله -صلى الله عليه وسلم-: "قَدْ جَاءكُمْ أهْلُ اليَمَنِ" وَهُمْ أوَّلُ مَنْ جَاءَ بِالمُصَافَحَة.
[صحيح.] - [رواه أبو داود وأحمد.]
المزيــد ...

Anas (qu’Allah l’agrée) a dit : « Lorsque les gens du Yémen arrivèrent, le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) déclara : " Voici venus à vous les gens du Yémen ! " et ce sont les premiers à être venus avec la coutume de se serrer la main. »
[Authentique] - [Rapporté par Abû Dâwud - Rapporté par Aḥmad]

L'explication

La parole du Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) : « Voici venus à vous les gens du Yémen ! » fait allusion aux Ash’ariyûn, la tribu de Abû Mûsâ Al-Ash’arî (qu’Allah les agrée). Et ceci a été confirmé par le hadith rapporté par Aḥmad dans son : « Musnad » (Volume : 3 / Page : 155) d’après Anas ibn Mâlik (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Demain, se présentera à vous un peuple dont les cœurs sont plus tendres que les vôtres envers l’Islam. » Anas (qu’Allah l’agrée) dit alors : « La tribu des Ash’ariyûn se présenta et il y avait parmi eux Abû Mûsâ Al-Ash’arî (qu’Allah les agrée). Lorsqu’ils s’approchèrent de Médine, ils récitèrent des vers de poésie dont les paroles étaient : « Demain, nous allons rencontrer les gens que nous aimons, Muḥammad et son parti. » Puis, lorsqu’ils arrivèrent, ils serrèrent la main aux gens présents, et ils furent les premiers à instaurer la coutume de serrer la main.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions