عن أبي هريرة -رضي الله عنه- قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «ما من قوم يقومون من مجلس لا يذكرون الله -تعالى- فيه، إلا قاموا عن مثل جيفة حمار، وكان لهم حسرة».
[صحيح.] - [رواه أبو داود.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Lorsque des gens quittent une assemblée sans y avoir évoqué Allah, Exalté soit-Il, c’est comme s’ils quittaient le cadavre d’un âne et cela sera pour eux une source de regret. »
[Authentique] - [Rapporté par Abû Dâwud]

L'explication

Lorsque des gens s’assoient dans une assemblée sans y évoquer Allah, Exalté soit-Il, ils sont à l'image de celui qui s'assoit à une table où se trouve le cadavre d’un âne dont l’odeur est aussi répugnante qu’infecte. Et ils quittent cette assemblée comme celui-ci laisserait derrière lui ce cadavre immonde. Cette comparaison reflète la laideur du fait d'être négligent dans l’évocation d’Allah. Ils regretteront vivement le fait d’avoir été négligents en gaspillant stupidement leur temps dans des choses inutiles. De ce fait, il faut que les musulmans veillent à ce que leurs assemblées se fassent dans l’obéissance et l’adoration d’Allah, et qu’ils s’éloignent des assises futiles comme s’ils fuyaient une odeur nauséabonde et cadavéreuse. En effet, l’individu est responsable de son temps et il sera jugé à son propos : s’il en a fait bon usage ce sera un bien pour lui et s’il en a fait mauvais usage ce sera un mal pour lui.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Indien
Présentation des traductions