عن عبد الله بن مسعود -رضي الله عنه- قال: سألت رسول الله -صلى الله عليه وسلم- أيُّ الذنب أعظم؟ قال: «أن تجعل لله نِدًّا، وهو خَلَقَكَ» قلت: ثم أَيُّ؟ قال: «ثم أن تقتل ولدك خَشْيَةَ أن يأكل معك» قلت: ثم أَيُّ؟ قال: «ثم أن تُزَانِي حَلِيْلَةَ جَارِكَ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

ʽAbdullah ibn Masʽûd (qu'Allah l'agrée) relate : « J'ai demandé au Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) : « Quel est le pire des péchés ? » Il répondit : « Que tu donnes à Allah un associé, alors que c’est Lui qui t’a créé. » J'ai dit : « Et ensuite ? » Il répondit : « Tuer ton enfant de peur qu’il ne mange avec toi. » J'ai dit : « Et ensuite ? » Il répondit : « Forniquer avec la femme de ton voisin. »

L'explication

Les compagnons (qu’Allah les agrée) questionnèrent le Prophète (sur lui la paix et le salut) à propos du plus grand des péchés. Il leur apprit qu'il s'agissait du grand polythéisme, celui qu’Allah, Exalté soit-Il, ne pardonne pas sans repentir, et celui dont l’auteur restera éternellement en Enfer s’il meurt dans cet état. Puis il évoqua l’homme assassinant son enfant, de peur qu'il ne diminue sa subsistance. Ainsi, le deuxième plus grand péché consiste à tuer une âme, qu’Allah, Exalté soit-Il, a protégée. Ce péché est plus grave lorsque le tué est un membre de la famille du tueur et il est encore plus grave, lorsque la raison de ce meurtre est de priver le tué de la subsistance qu'Allah lui a accordée par le biais de l'assassin. Puis il mentionna la fornication avec la femme du voisin. La fornication est donc le troisième plus grand péché. Ce péché est aggravé lorsque la femme avec qui ce forfait est commis est celle du voisin, alors que la religion a incité à honorer, respecter, et maintenir de bonnes relations avec ce dernier.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions