عن ابن مسعود -رضي الله عنه- مرفوعاً: «لَقِيْتُ إبراهيم ليلة أُسْرِيَ بي، فقال: يا محمد أقْرِىء أُمَّتَكَ مِنِّي السَّلام، وأَخْبِرْهُم أن الجنَّة طَيّبَةُ التُّربَة، عَذْبَةُ الماء، وأنها قِيعَانٌ وأن غِراسَها: سُبْحَان الله، والحمد لله، ولا إله إلا الله، والله أكبر».
[حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع الصغير وزيادته، وضعفه في مشكاة المصابيح.] - [رواه الترمذي.]
المزيــد ...

Ibn Mas’ûd (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Durant la nuit de mon Voyage Nocturne, j’ai rencontré Abraham (sur lui la paix) et il m'a dit : « Ô Muḥammad ! Transmets mon salut à ta communauté et annonce-lui que la terre du Paradis sent bon, que son eau est suave, qu’il est constitué de vastes plaines et que sa semence consiste à dire : Gloire et Pureté à Allah (SubḥânaLlâh), Louange à Allah (Al-ḤamduliLlâh), il n'est de divinité digne d'adoration en dehors d'Allah (Lâ ilâha illa-Llâh), et Allah est plus grand [que tout] (Allâhu Akbar). »
Bon. - Rapporté par At-Tirmidhî.

L'explication

Le Prophète (sur lui la paix et le salut) informe du fait qu’il a rencontré Abraham (sur lui la paix) durant la nuit du Voyage Nocturne et de l’Ascension et que celui-ci lui a dit de transmettre son salut à sa communauté et de lui annoncer que : « La terre du Paradis sent bon… » En effet, celle-ci est faite de safran comme cela a été mentionné dans une version de at-Tirmidhî qui relate que lorsqu’un Compagnon (qu’Allah l’agrée) interrogea le Prophète (sur lui la paix et le salut) au sujet du Paradis, il lui répondit : « ... sa terre est faite de safran. » Et dans la version de Aḥmad : « … sa terre est faite de musc et de safran. » « … son eau est suave… » signifie qu'elle est douce et d’une saveur délicieuse comme Allah, Exalté soit-Il, l'a dit : {(Il y aura là des ruisseaux d’une eau jamais malodorante…)} [Coran : 47/1]. C’est-à-dire : une eau non modifiée par le sel ou quoi que ce soit d'autre. Etant donné que le Paradis possède un sol qui sent bon et une eau suave, sa végétation ne peut en être que meilleure. D'autant plus qu'elle est plantée grâce aux bonnes paroles (Gloire et Pureté à Allah, Louange à Allah, il n'est de divinité digne d'adoration en dehors d'Allah, et Allah est plus grand [que tout]) qui sont aussi appelées « les œuvres pieuses qui persistent». « …qu’il est constitué de vastes plaines… » Ce sont des étendues spacieuses et nivelées de Terre. « … et sa semence… » ce qui est planté dans le sol de ces vastes plaines. « … consiste à dire : Gloire et Pureté à Allah (SubḥânaLlâh), Louange à Allah (Al-ḤamduliLlâh), il n'est de divinité digne d'adoration en dehors d'Allâh (Lâ ilâha illa-Llâh), et Allah est plus grand [que tout] (Allâhu Akbar). » C’est-à-dire que ce sont ces bonnes paroles qui permettent de semer et de mettre en terre les plantes du Paradis. Par conséquent, dès que l’on glorifie Allah ou qu'on Le loue, que l'on proclame Son unicité ou Sa grandeur, un palmier est planté dans le Paradis.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien kurde Haoussa Portugais Swahili
Présentation des traductions